Lost In Hell

Inspiré du film I Am Legend
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Après l'effort...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Jeu 5 Juin - 14:46

Ah bah quand on parle du loup...

Je trouvais qu'il avait fait vraiment vite pour aller aux labos et revenir... Surtout s'il s'était attardé pour voir les dégâts. J'avais du m'assoupir avant que Rowan ne me réveille. Voilà pourquoi le temps m'avait paru si court. A peine était-il apparu dans la pièce que l'odeur du cigare envahit ma chambre et sa voix m'engueula... Pour pas changer. C'était reparti comme en 40. Désagréable et hautain, à donner des ordres auxquels j'avais pas envie d'obéir. Heureusement que je lui avais demandé de garder ma blessure pour lui. J'aurais du me douter que c'était trop lui demander que de me rendre ce service. Et puis qu'il râle pas, il avait pris son pied à me tripoter pendant toute l'opération, alors repasser entre ses mains, j'étais certaine que j'allais être la seule ennuyée de la situation.

- Vous aurez pas besoin de m'écouter comme ça...

Il m'avait dit qu'il ne ferait ce que je disais que si je n'avais pas de séquelles. J'avais pas prévu que je me mènerai moi même à ma propre perte, mais je ne pouvais pas faire sans réagir à ce ton qui ne me plaisait pas. Fini les faiblesses de la chambre d'en face, on avait retrouvé nos habitudes. Au fond, ça faisait du bien, je me reconnaissais déjà un peu plus. Rowan avait le droit de bouger, et moi on m'emmerdait. Hors de question. Je n'étais pas du genre à rester les bras croisés. J'étais une femme d'action.

Et voilà la morphine... Y a marqué quoi sur le flacon? Morphine... Ouais ben normal. Il n'est pas bête au point de me filer un flacon marqué "virus dangereux"

- Faudra que j'évite les caméras alors.

Je posais le tout sur la table. Tant que je ne bougeais pas, je pouvais tout supporter. Même Zimmerman... Ça c t tellement j'étais encore KO. Mais en bonne comédienne, pas grand chose ne transparaissait, à part peut être une ou deux gouttes de sueur à force de me retenir d'hurler. Je le fixais avec un regard mauvais. Le secret médical, ça serait pour un autre jour. Et puis, je le connaissais, il serait fichu de me virer parceque je ne faisais pas mon boulot, après m'avoir mis en convalescence. Et "virer" ici, c'était finir dans une cage de toute manière. Le résultat était le même. C'était étrange de voir comment son regard n'avait rien à voir avec le ton de ses paroles. Ce type me flanquait la trouille quand il s'y mettait. On ne pouvait jamais savoir ce qu'il avait exactement dans la tête.

- La situation par là bas? Beaucoup de pertes?

_________________

Alias Jane Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Jack Zimmerman



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 15/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 42
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Jeu 5 Juin - 16:46

Jack secoua doucement la tête en entendant les répliques d'O'Brian qui confirmaient que la jeune femme n'en ferait qu'à sa tête ce qui en fait ne le changeait guère. Elle avait un sale caractère, plus exactement elle avait le même caractère que lui et cela l'agaçait au plus au point.

Faîtes comme bon vous semble mais si vous vous amochez je vous laisse entre les mains des médecins d’Elias…

Ca sonnait comme une menace dans sa bouche. Pourtant ces hommes devaient bien être des médecins non ?…

Il s’éloigna et s’adossa au mur pour observer les deux femmes. Puis sembla réfléchir à la question de son agent.

Il y a des pertes…. Certaines importantes, d’autres rattrapables… On s’en sortira, comme toujours….
Mais ce qui me gène le plus c’est comment et pourquoi ils ont attaqués. Ils étaient organisé pour passé par en bas pourtant Omega6 et sont troupes sont repartis sans presque rien prendre… Je suis assez perplexe risqué tant de perte pour rien, une chose doit m’échapper..


Il plaça sa main devant sa bouche et se frotta légèrement le menton comme il le faisait à chaque fois qu’il réfléchissait.

Je n’ai pas revu Aaron depuis l’attaque et ça aussi ca me tracasse… Je ne voudrait pas perdre un de mes membres d’élite…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate.forumsfree.org
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Jeu 5 Juin - 19:14

Je venais d'être opérée sans anesthésie par un toubib de la Elias, alors je ne voyais pas trop ce qui pouvait m'arriver de pire avec un autre... A part... Ouais, ben je préférais ne pas y penser. J'aimais bien mon job mais ça aurait été mieux de le faire ailleurs. Enfin... On parlait boulot, c'était déjà plus dans mes cordes... Je me doutais qu'il y avait pas mal de morts. Le Hall avait été un massacre. Forcement, quand je disais de ne pas aller attaquer les hybrides de front, personne m'avait écouté. Une fois les portes fermées, y avait eu moins de dégâts, mais en attendant, ça avait été une boucherie...

- La première chose qu'ils ont fait en entrant dans les cellules a été d'ouvrir les cages. Je pense qu'ils venaient récupérer des troupes. Quand on est arrivé et qu'on a tout fermé, ils ont évité de mourir pour rien, et sont partis... Je pense que c'était pour ça. Ils ont pas pensé avoir un gros revers dans le hall.

Le coup de la fusillade à l'ouverture de la porte, ils l'avaient pas vu venir... Je regardais Rowan au cas où elle aurait une autre théorie. Elle était arrivée après nous, peut être avait-elle remarqué autre chose... Pendant ce temps, Zimmerman s'inquiétait pour Aaron... Moi je me demandais plutôt où avaient déserté les 3 autres. Rowan ne faisait peut être pas partie de l'élite, mais elle était là au moins. J'essayais de me lever pour attraper ma radio, mais la douleur était trop forte. Elle était sur la table, pas loin... Je devais pouvoir l'attraper. Montrer que j'allais bien. Mais non... Je fermais les yeux une fraction de seconde en respirant. Pas la peine de tenter... J'attrapais ma boite à pharmacie ouverte et m'en servais pour amener l'objet.

- J'ai envie de jouer les fainéantes de base. Ça gêne quelqu'un dans cette pièce? Non? Bon.

Je suis dans MA chambre, si j'ai pas envie de me lever pour attraper ma radio, c moi que ça regarde.

C'était la seule excuse que j'avais trouvé. C'était pas extraordinaire, mais c'était mieux que de me forcer à me lever et tomber dans les pommes devant Rowan. J'aurais eu l'air de quoi? Enfin, bref. Je vérifiais que la radio était sur la fréquence des 5 et lançais mon message.

- Aaron, c'est O'Brian. Si t'es encore en vie, le boss te cherche. Il est dans ma chambre. Je sais pas pourquoi il te cherche dans ma chambre, mais il est dans ma chambre et il te cherche. Bref, t'es prié de débarquer.

Je reposais la radio et laissais le silence s'installer. Je n'avait plus rien à dire... Je voulais récupérer mon lit, mais j'allais littéralement tomber dessus si je bougeais de ma chaise. Mieux valait attendre que Rowan s'en aille. Tant que j'étais assise, ça allait... à peu près. Si les 3 autres avaient fait leur boulot au lieu d'aller picoler je ne savais où, j'en serai pas là. J'étais pas aidé dans cette boite.

- Si ça se trouve, il a eu la même idée que moi et est allé sécuriser les accés. Il allait bien quand on est parti... Pas vrai, Rowan?

_________________

Alias Jane Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Jack Zimmerman



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 15/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 42
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Ven 6 Juin - 12:40

Jack écouta avec attention la théorie de Mila sur l'attaue des hybrides et opina de la tête.
*Pourquoi pas?... Mais je continue de penser qu'il y avait autre chose derrière... Je monterais annalyser les images vidéos de l'attaque tout à l'heure..*

Il se retint de sortir une réplique cinglante à Mila sur la raison de l'utilisation de la boite pour ttraper la radio.
*Qu'elle n'en fasse qu'à sa tête, de toute façon tu as l'habitude... Et puis si elle aggrave son état tant pis pour elle.. Penses à autres choses....*

En ecoutant le message radio, il comprit parfaitement la requête cachée de la demoiselle. Il se détacha du mur et se dirigea vers la sortie.

Message compris O'Brian. Je dégage... Il suffisait de demander.... D'ordinaire vous ne vous privez pas pour le faire... Et pour une fois je vais obéir... Et puis j'ai du travail.
Le ton était neutre et son visage fermé. Personne ne pouvait savoir à quoi il pensait ni ce qu'il ressentait sur le moment.
*Fini le sentimentalisme.... On se reprend et vite... Elle...*
Il appuya sur sa radio à son oreille, toujours branché sur la fréquence des 5.

// Aaron?... Dans mon bureau...//
C'était clair et concis de toute façon, il n'avait pas à lui donner d'explication. Il passa la porte avec à peine un signe de la main pour les deux jeunes femmes.

Passer dans mon bureau quand vous serez sur pieds. L'une comme l'autre...

Arrow Bureau de Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate.forumsfree.org
Rowan Fawkes



Féminin Nombre de messages : 91
Age : 30
Date d'inscription : 18/05/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corp
> Age: 32 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Ven 6 Juin - 15:49

    Mila entra dans la chambre. Elle n'avait l'air en forme elle non plus, même si elle le cachait. Ca se voyait dans sa façon de se déplacer. Enfin bon, elle prétendrait le contraire si je le lui demandais voir pire, alors je n'allais m'y risquer. Je n'étais pas non plus du genre à me plaindre lorsque ça n'allait pas, je n'aimais pas ça. Elle alla s'assoir sur la chaise et reprit la parole.

    - Moi ? Ca peut aller, c'est pas comme si on n'avait pas connu pire... Je suis désolée si je t'ai réveillé, j'aurais mieux fait de fermer ma gueule une fois de plus... De la morphine ? C'est vraiment nécessaire ? Je trouve ça un peu... comment dire... exagéré. Enfin bon.

    Et puis Mr Zimmerman fit son retour. Il réprimanda Mila et s'approcha de moi avant de vérifier ma blessure. Pourquoi y retoucher de suite ?! Il ne serait pas un peu sadique lui ? Mais bien entendu je ne disais rien. Je l'écoutai me donner quelque conseil sans broncher. Je regardai le paquet de seringue posé sur la table à côté du lit...

    Pas question que j'utilise ça, les piqures, très peu pour moi... Quoi que, c'est vrai que ça fait mal une p****n de balle !

    - Pas faire la folle avec mon bras, j'ai compris.

    Puis je retombai dans l'oubli lorqu'il se tourna vers O'Brian. J'en profitai pour attraper le flacon de morphine et l'observer. C'était dingue tout de même ce qu'on pouvait faire avec un simple liquide. Les bienfaits de la science m'avaient toujours impressionné même si je ne m'y étais jamais intéressé. C'était pas pour moi, j'étais surtout une manuelle, je laissais le reste aux autres. Puis la conversation changea, enfin je me sentais concernée. J'étais arrivée après le début des festivités, je ne savais donc pas ce qui s'était passé. J'étais simplement allée jeté un œil à la situation et prêter main forte.

    Et là c'est raté, j'ai pas fait grand chose à part me faire toucher pfff.

    - Ce qui me parait le plus probable en effet, c'est qu'ils soient venus chercher les animaux en cage...

    Mais pourquoi j'utilisais ce terme moi ? J'allais encore passer pour une femme sans cœur. Bon, ça ne serait pas loin de la réalité, le sort des autres, je m'en moquais pleinement.

    - Et comme on ne les a pas laissé faire, ça serait logique qu'ils soient repartis. Se faire massacrer pour rien ça n'intéresse personne. Seulement, comment en être sur ? On n'est pas dans leur tête, encore heureux... Quant à Travis, je ne l'ai pas de mes yeux vu, mais en tout cas il ne semblait pas blessé, il ne faisait que tirer dans le tas... Et s'il va bien, ça serait logique qu'il ait continué à faire son travail oui.

    En parlant de boulot, je me demandais ce que j'allais pouvoir faire maintenant. Avec mon bras gauche inutilisable, ça n'allait pas être facile de me montrer utile... Le patron s'en alla, me laissant seule avec O'Brian. Une fois qu'il fut assez éloigné, je repris la parole.

    - C'est tout ? On nous met au placard ? On est censé faire quoi maintenant ? Jouer à la belote ? Encore faudrait-il que je sache y jouer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Ven 6 Juin - 16:19

*Aaron répondit rapidement. Il avait pas l'air en mauvais état... Par contre, Zimmerman avait mal pris mon petit speech. Il avait raison, d'habitude j'étais plus franche que ça. Mais... Quelque chose m'en avait empêché. Il venait de me sauver la vie, y avait surement de ça. C'est tout de suite plus difficile de lui dire "tu m'emmerdes, dégages"... Surtout que quelques minutes auparavant, je ne souhaitais qu'une chose: qu'il reste. J'avais peur pour ma plaie...Ce n'était plus le cas maintenant. Ça ne pouvait être que ça.

Ça ne peut être que ça...

Je le regardais partir et restais à fixer la chambranle de la porte pendant plusieurs secondes en silence. Je m'étonnais qu'il me demande d'aller dans son bureau quand je serai sur pieds, il savait très bien que j'en étais incapable pour le moment. Je pouvais à peine me lever. Et j'avais la tête qui tournait. Rowan squattait mon lit, ça m'énervait sérieusement. Surtout vu le sang qu'elle y avais mis. Je pouvais pas faire de lessive en ce moment.

- T'as mal qu'au bras, tu peux marcher, ben vas le rejoindre. Il va être content de voir que t'es une courageuse. Moi je suis crevée, je voudrais dormir. Je suis sur le qui-vive depuis le début. Et puis je l'ai supporté depuis son arrivée, j'ai eu ma dose.

_________________

Alias Jane Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Rowan Fawkes



Féminin Nombre de messages : 91
Age : 30
Date d'inscription : 18/05/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corp
> Age: 32 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Lun 9 Juin - 19:44

    Et moi qui avait tenté une simple conversation... Raté de chez raté, on ne m'y reprendrait plus, c'était décidé. A quoi bon faire des efforts si c'était pour obtenir de tels résultats, je vous le demande ?! Je fourguai la fiole de morphine dans une des poches de mon pantalon et gardai les seringues dans ma main droite, l'autre n'étant pas très utilisable actuellement. Puis je me levai et me dirigeai vers la porte. Je m'arrêtai et ne pu retenir une banalité.

    - A plus tard.

    Un peu plus et je lui sortais une connerie du genre "repose toi bien", mais là c'était ma mort assurée, du moins j'en avais le sentiment. Et puis après tout je n'appréciais pas non plus qu'on me sorte de style de phrase. C'était comme les fameux "Comment ça va ?"... Combien de fois on ne m'avait pas posé cette question à l'orphelinat ? J'y avais droit chaque jour, quand ce n'était pas toutes les six heures. Et à chaque fois j'avais serré les dents, m'imaginant foutre une raclée à la personne qui avait osé me la poser... quand je n'étais pas allée jusqu'à le faire. Les sanctions m'avaient rapidement calmée, du moins en apparence. Il fallait dire que je n'avais jamais raffolé des corvées, je ne pouvais plus regarder un carrelage sans avoir envie de cogner sur la première chose que je voyais...

    J'avais donc fait simple et évité toute autre remarque de la part de Mila. Après un dernier regard à l'agent O'Brian, je pris la direction du bureau du patron.

    ==> Bureau de Jack Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Mar 10 Juin - 0:47

Enfin seule!

La tête en arrière, je savourais le bruit de la porte qui se refermait derrière Rowan. Le souvenir des instruments de Jack et de mon top ensanglanté dans la pièce à coté me revint. Je devais effacer les traces. Je m'appuyais sur la table pour essayer de marcher, mais la douleur était trop forte, et je me retrouvais bien vite les fesses par terre. Un instant, je regardais la "morphine". Mais non, je ne devais pas céder.

Allez, Mila, tu l'as fait une fois.

Courageusement (Razz) je me relevais doucement et m'appuyais sur tout ce que je pouvais pour atteindre la porte. Je devais parvenir à la chambre d'en face. Je respirais un bon coup et ouvrais la porte. Un pied après l'autre, je me forçais à avancer. J'arrivais en face en faisant bonne figure mais m'appuyais bien vite à la table. J'attrapais le reste de mon top découpé et ce dont Zimmerman s'était servit. Place nette. Tant pis pour les litres de sang sur les draps, je ne faisais pas de miracles. Je frappais du point sur la table pour m'éviter d'hurler avant de reprendre mon chemin en sens inverse. Une fois dans ma chambre, je fermais la porte bien vite et me laissais tomber sur le lit, laissant tout par terre. Je m'allongeais, ma tête au niveau des pieds pour éviter d'avoir le nez dans le sang de Rowan et savourais un peu de tranquillité en m'endormant doucement...

_________________

Alias Jane Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Dim 15 Juin - 12:30

HJ: Ne pas se fier à la longueur. Il ne se passe rien d'intéressant dans ce post. Dsl Embarassed

On était au milieu de la journée, mais la nuit m’aurait fait le même effet… Et encore… Même pas sûre…J’avais l’impression d’avoir 6 mois de sommeil en retard. C’était peut être la cas, d’ailleurs. J’avais toujours eu l’impression de ne pas beaucoup dormir par rapport à ce que je pouvais dépenser comme énergie. Entre les patrouilles, les exercices et la salle d’entraînement, j’en faisais surement trop. Mais je ne pouvais pas m’en empêcher. J’étais comme ça. Je n’avais jamais su me montrer inactive, j’avais toujours eu besoin de bouger. Et Elias Corp. était l’endroit idéal pour cela. Il y avait toujours quelque chose à faire. Ce matin, en trouvant Aaron dans le bureau de Zimmerman, j’avais du mal à comprendre comment il raisonnait. Comment pouvait-il rester là sans rien faire à s’encroûter comme il le disait si bien ? J’avais baissé ma garde le temps de cette réunion improvisée, et des hybrides avaient pénétré les bâtiments. J’aurais peut être pu faire quelque chose pour les stopper à temps, les pertes auraient été moins lourdes…. Je parlais pour moi également. Cette blessure aurait pu très mal tourner. J’avais eu de la chance. J’avais été prête à mourir en bas, mais Dieu en avait décidé autrement… encore une fois. Après tout ce que j’avais traversé lors de mes missions pour l’armée, après la contamination… J’étais toujours là. Les voix de Dieu sont impénétrables. Mon dos l’avait été beaucoup moins…

Allongée sur mon lit, seule et dans le silence, je m’étais endormie comme une masse. Le hall, les cellules, l’opération de Zimmerman, tout ça m’avait épuisé. J’avais eu l’impression de ne plus rien contrôler, tandis que l’inconscience me gagnait. Je n’aimais pas cet endroit, mais je m’y sentais bien. Un paradoxe total que bien des années après mon arrivée je ne comprenais toujours pas. Nous avions été victime d'une intrusion, on était pas à l'abri d'un retournement de situation. Si les hybrides réattaquaient maintenant, le résultat serait terrible. Mais cela ne m'empêchait pas de dormir outre mesure. Au contraire même, je dirais. J'avais fat ma part du boulot et laissé assez de sang sur le sol des cellules pour aujourd'hui. Aux autres de bosser un peu. Ca les changerait. J'avais interdiction de bouger, ordre du docteur Zimmerman. Je n'obéissais vraiment que quand ça m'arrangeait. Si je ne dormais pas j'aurais peut être sourit. Sauf qu'au pays de mes songes, Zimmerman n'avait pas sa place. Je le supportais assez en étant éveillée sans qu'il me pourrisse mon sommeil.

Non, c'était une après midi de repos loin de la Elias. Là où la contamination nous avait oublié. Dans une région reculée du monde où j'aurais été envoyé en mission. Un général hostile aux idéaux des 50 étoiles, armé jusqu'aux dents, tyrannisant une population aux abois... Et moi... A plusieurs mètres... Allongée, en position de tir. En face de chez lui, ou non loin de son campement, un endroit privé ou public où il passait sans le savoir ses derniers instants. L'œil dans mon viseur, j'assisterais à ses derniers gestes et pouvais presque lire sur ses lèvres ses dernières paroles. Surement quelque chose du genre "je vais vous libérer". Pendant ce temps, c'était moi la libératrice. Attendant le signal de mon lieutenant, placé à un autre angle pour me donner le moment le plus propice. Et quand enfin le moment arriverait, un seul coup suffirait pour faire tomber le salaud qui disait du mal de mon pays. Mission accomplie. Encore une fois. La vie aurait suivit son cours, loin de tout ça. Seulement, ça s'était passé autrement.

Et sur qui rejeter la faute? On était tous coupable à notre manière. Il y aurait eu moins de contaminer si j'avais donner l'ordre d'abattre les malheureux comme on me l'avait dit. A la place de ça, on avait déserté avec mon équipe. Je ne pouvais pas tuer mes semblables. Ce n'était pas leur faute s'ils avaient été victime de ce virus. J'aurais pu l'être autant qu'eux. J'aurais du l'être autant qu'eux. J'avais eu ces chances, d'abord de survivre, ensuite d'être à Elias en dehors des cellules. je ne devais pas la laisser passer. Avec la désertion des 3 autres, j'allais bien finir par monter en grade. Ras le bol d'être un sous-fifre, même de l'Elite. Raison de plus pour être sur pieds rapidement. Je devais montrer que je valais encore quelque chose, et qu'une petite balle n'allait pas me mettre sur la touche. Surement pour ça que j'avais un sommeil si profond. Je savais au fond de moi que mieux je récupérais en peu de temps, plus je ferais impression.

Dormir... Juste dormir... Sans limite de temps. Peut être avais-je déjà dormi deux jours sans le savoir... Voire plus... Voire moins. Perdue dans mes songes, je n'avais presque pas envie de me réveiller. L'avantage de l'inconscience c'est qu'on ignore ce qu'il se passe autour. Peut-être avais-je eu de la visite, ou j'étais restée toute seule tout ce temps. Peut être avait-on essayé de me réveiller, mais mon sommeil avait tourné au cauchemar et je ne me réveillais pas. Je n'entendais rien de ce qu'il y avait autour de moi. Et si l'alarme avait retenti à nouveau? Je pouvais dire adieu à ma promotion si je ratais une attaque. En même temps, si je ne me réveillais jamais, je pouvais lui dire adieu aussi... Rowan me remplacerait peut être dans l'Elite. Rien que pour ça, elle serait capable de venir me poignarder dans mon propre lit.

Mais bon... Tout ça était bien loin de moi. Je dormais. Je ne pouvais faire que ça.

_________________

Alias Jane Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Sam 21 Juin - 0:35

C'était étrange... Une sensation qui m'envahissait, comme du coton... Une douceur infinie, une béatitude sans fin. Perdue dans ce rêve, je ne distinguais que du flou. En fait, je devais savoir pertinemment ce qu'il m'arrivait, mais quelque chose m'empêchait de comprendre. Comme si mon cerveau bloquait toute image qui me permettrait d'accepter ce que je ressentais. Pourtant, je sentais des caresses si douces, j'entendais une une voix au loin que je ne reconnaissais pas, il y avait de la musique, et des odeurs différentes. Une chanson douce qui me traversait l'esprit à longueur de temps. Sur mon lit, allongée, endormie, j'avais un sourire au lèvres, mon rêve me transportait dans un autre monde. Je me laissais aller à tout cela, si je devais avoir l'explication, je l'aurais bien tôt ou tard. Mais là je me sentais si bien. Petit à petit, on aurait dit que la brume se dispersait. Sur ma peau glissaient des mains avec une assurance déconcertante. C'était un homme dans mon rêve... Si je ne distinguais pas son visage, je sentais son corps contre le mien. Et toujours cette musique envoutante... J'aurais voulu le voir, ou entendre plus distinctement ce qu'il me disait. Mais je ne contrôlais plus mes pensées. Mais sans crier gare, au milieu de tout cela...

- Hé! Melle O'Brian, vous êtes là?!

C'était lui? Me demander si j'étais là? Ben bien sur que j'étais là, où voulait-il que je sois? La magie était complètement détruite tout à coup. Je sentais à coté de moi, son poing frapper le matelas, sauf que le bruit ressemblait plus à celui d'une porte qu'à un matelas...

- Melle O'Brian?!
- Hein? Quoi?

Mes yeux s'ouvrirent... Un abruti était en train de marteler la porte en hurlant mon nom. J'étais réveillée pour de bon...

- Rooo, LA FERME!!!!!!!!! Non mais c'est pas bientôt fini de gueuler comme ça? Vous voulez quoi?
- Désolé, mais je recense les pertes, et on a vu ni vous ni Melle Fawkes à l'infirmerie, on se demandait quoi...
- Pff. Ben moi je suis là, et Rowan est dans le bureau de Zimmerman. Tirez-vous maintenant.
- Vous allez bien, vous n'avez pas besoin de soins?
- Dégagez. Vite.

Toujours allongée sur mon lit, je respirais un bon coup avant de me redresser pour m'assoir. Dans le couloir, le bonhomme passait son chemin. Heureusement que Zimmerman avait été nous chercher de la morphine, il avait oublié de dire que c t pour nous. Mon dos me faisait toujours mal, le flacon me tendait les bras sur la table, mais je persistais... Hors de question que je m'injecte ce truc. Mon visage dans mes mains, je repensais à ce rêve étrange. L'autre idiot m'avait réveillée avant que j'ai le fin mot de l'histoire. Tant pis... J'hésitais à me lever. Si j'arrivais à marcher, j'allais devoir retrouver le boss, et j'en avais pas tellement envie. Valait mieux que je reste comme j'étais... A coté de la table, le lavabo m'appelait. J'avais envie de me passer de l'eau sur le corps, ça me ferait surement du bien... Mais si je me levais.. Voilà, même réflexion que précédemment... Autour de moi, les murs nus d'Elias. Y avait de quoi déprimer quand même dans cette petite chambre. Meme si j'étais habituée à pire dans l'armée, j'aurais apprécié une piaule un peu plus grande, et moins standard.... Je songeais à cela alors que, dans ma tête, résonnait toujours cette mélodie...

And she would change everything, everything just ask her.
Caught in the in between, a beautiful disaster,
And she just needs someone to take her home.

_________________

Alias Jane Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Jack Zimmerman



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 15/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 42
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Jeu 26 Juin - 13:07

L'homme était devant la porte, une fraction de seconde il se demanda s'il devait frapper puis entra sans avertissement. C'était le seul moyen pour lui de ne pas la faire se lever et qu'elle reste dans la position où elle était.

Il fronça les sourcils en la voyant assise sur le lit. Il entra dans la pièce et ferma derrière lui. Il s'adossa à la porte et la regarda un instant en silence.


Vous devriez être allongée Mila...
Sa voix avait repris cete douceur, médicale ou personnelle, qu'elle avait avant et pendant l'opération. Il ne s'en rendait même pas compte.

Je sais que pour une femme de votre trempe rester sans rien faire est une torture mais si vous voulez guérir, c'est un peu le seul moyen.

Il se dirigea vers l'évier et fit couler un verre d'eau, et doucement il le déposa dans la main de la jeune femme.

Il faudrait que je verifie le pansement...

Bizarrement, il attendait son accord pour faire ce geste pourtant obligatoire. il savait que même si elle refusait, il irait mais il voulait le lui demander d'abord. Lui laisser une chance d'accepter avant d'employer des moyens qu'avec elle, il n'aimait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate.forumsfree.org
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Jeu 26 Juin - 13:58

Le repos fut de courte durée. Zimmerman était de retour. Heureusement que j'étais réveillée. Évidemment, il faisait comme chez lui. Le rituel de frapper à la porte lui était complètement étranger, le respect de la convalescence, j'en parlais même pas. Je ne pouvais réprimer un soupir de désolement. J'en avais marre qu'il vienne sans arrêt me faire des reproches. J'avais failli mourir, ça méritait plutôt des félicitations. Je devrais être allongée, ben oui, j'en sortais. Je le serais encore si ses sbires jouaient pas les carillonneurs.

- Vous n'étiez pas censé être en réunion, vous?

Soit j'avais dormi plus longtemps que je le croyais, soit ça avait été relativement rapide. J'attrapais le verre d'eau et le posais sur la table de chevet sans dire un mot. Qu'il arrête de me materner, c'était vraiment humiliant. Pourquoi il revenait à la charge comme ça? C'était son nouveau jeu de se faire passer pour un toubib? Ce type n'était rien d'autre qu'un savant fou. Cette fois, c'était pour regarder mon pansement. Il l'avait fait lui même, il devrait savoir que ça allait tenir...

- Vous me dites ça comme si vous me laissiez le choix... Je vais pas m'en priver, alors... Non. Ça ira. Si ça s'était rouvert, je l'aurais senti. J'ai rien senti, donc tout va bien, merci, au revoir.

_________________

Alias Jane Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Jack Zimmerman



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 15/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 42
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Jeu 26 Juin - 14:31

Elle avait ce don de le piquer au vif et de le faire redevenir sarcastique.

La réunion est terminée...
Le ton est redevenu celui habituel et ses yeux se sont légèrement noircis.

Il secoua doucement la tête en l'entendant refuser qu'il regarde son pansement. Un sourire nacquit sur ses lèvres.


Et bien ce n'est pas votre blessure qui vous rabatra la caquet visiblement. Vous n'avez pas de bouton off à cette mauvaise humeur constante O'Brian.


Il s'approcha d'elle, se stoppant debout à quelques centimètres.

De tout façon, ce n'était pas un vrai choix. Je dois voir le pansement. ce n'est pas juste pour une réouverture possible mais plutot pour vérifier que le saignement est bien finie et que la plaie est propre.
Le genre de chose que vous ne pouvez voir seule à moins d'avoir une paire d'yeux dans le dos et si c'était le cas ma chère, vous ne seriez pas ici mais en bas dans une de mes cellules.


Sans attendre son accord, il s'asseya à ses côtés et la regarda dans les yeux.

Maintenant laissez moi voir, ou j'utilise la force et dans votre état vous ne pourrez pas me mettre au sol.
Ses yeux brillaient de malice. Il avait conscience de la tenir pour le moment à sa merci. Sa voix était basse, mais l'intonnation était identique à celle qu'il avait quand il donnait un ordre qui ne souffrait pas d'être discuté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate.forumsfree.org
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Jeu 26 Juin - 19:40

Réunion finie? J'avais loupé quoi, il se gardait bien de me le dire. J'imaginais différentes possibilités, mais aucune ne m'était favorable. S'il était là pour m'attendrir comme avec la morphine? "Je vous soigne, je vous fait vous injecter n'importe quoi. Je vous refait votre pansement, et vous annonce que vous êtes virée..." Enfoiré.Je supportais pas mal de choses... Surement trop, d'ailleurs... Mais pas qu'une balle me fasse perdre ma place. Hors de question.

- Non. Et je ne suis pas de mauvaise humeur, je suis concentrée, c'est pas pareil. Et puis vous dites vous même que je dois me reposer, et vous venez me déranger. Je vous ai connu plus en accord avec vous même.

Jack s'approcha de moi... Cette haleine de vieux cigare était vraiment abominable. Il insistait pour le pansement, il était plus têtu que moi quand il avait une idée en tête, mais il s'était assez rincé l'œil pour aujourd'hui. Ne jamais abuser des bonnes choses. Rien qu'à l'idée qu'il m'avait déshabillé, j'avais envie de vomir. Et sa façon de se moquer de moi... Non mais c t quoi ces libertés. Il était peut être mon boss, mais ça ne lui autorisait pas tout.

- D'abord, arrêtez le cigare ou restez à distance pendant les 3 prochains mois. Ensuite... Y a d'ensuite en fait, fichez moi le camp, je voudrais dormir.

C'était totalement faux, mais si j'avais l'impression que ça serait la seule chose qui le ferait sortir. Mais au lieu de ça, il venait s'assoir à coté de moi. Un geste qui me fit immédiatement me lever. Une jolie douleur me parcouru le dos, laissant une jolie grimace sur mon visage. Je la réprimais rapidement et allait m'appuyer contre la table. J'arrivais à peu près à marcher, fallait juste que je m'habitue à sentir plaie et pansement et douleur. La morphine était à portée de main, mais c sur mon flingue que je posais la main.

- J'ai pas besoin de vous toucher pour vous mettre au sol, Mr Zimmerman. Dites moi plutôt ce qui est ressorti de votre réunion.

_________________

Alias Jane Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Jack Zimmerman



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 15/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 42
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Ven 27 Juin - 8:36

Jack regarda Mila se lever en fonçant les sourcils.
*Quel sale caractère*

Visiblement mécontent de la réponse de la belle il se leva lui aussi et son regard se fit métallique.


Alors d'abord 1 j'en ai rien à foutre de ce que vous voulez O'Brian.
2. Je déteste être pris pour un con et c'est ce que vous faîtes. Je vous connais assez pour savoir que vous n'allez pas dormir.
Quant au 3 allez y prenez la votre putain d'arme. Tirez puisque vous me menacez.


Le ton était dur à chaque phrase. Il était redevenu le leader froid et calculateur qu'il était 99% du temps. Il s'approchait d'elle lentement droit et sur de lui.


Sachez O'Brian qu'on ne menace jamais quelqu'un d'une arme si on a pas l'intention de s'en servir... Alors j'attends!

Il croisa les bras sur son torse et le regarda droit dans les yeux avec une expression de suffisance.

*Elle ressemblerait presque à un chat effarouché... Qu'est ce qui lui prend?... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate.forumsfree.org
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Ven 27 Juin - 12:37

Je l'avais énervé. Comme ça j'étais plus toute seule. Enfin, ce n'était pas vraiment de l'énervement, mais je détestais ce type. Ce qu'il représentait, et sa façon de jouer avec les vies de son entourage. Et cet air supérieur... Pour qui se prenait-il? Parcequ'il était le patron d'un tas de murs, il se permettait de prendre les gens de haut? Sans son élite pour sauver ses fesses, il tiendrait pas longtemps le grand chef. Et puis ses changements incessants d'humeur m'exaspéraient. D'abord il était froid et désagréable, ensuite il était tout calme et attentif, ensuite il redevenait méprisable, je ne savais jamais sur quel pied danser avec lui.

- Je ne vous ai pas menacé. J'ai juste rappelé une évidence.

Le corps à corps, c'était pas mon truc. J'étais plutôt relation à distance. Surtout avec celui là. C'était un homme séduisant, et je n'oubliais pas qu'il m'avait fait baisser ma garde pendant mon opération, mais j'étais redevenue lucide, et plus question de le laisser faire n'importe quoi avec moi. Je restais contre la table à le fixer. Même si c'était mon intention, je ne lui aurais pas tiré dessus. Probablement un reste de l'armée, on ne tire pas sur son supérieur direct...

- Tirer un coup de feu dans le quartier du personnel après une attaque hybride, c'est peut être pas la meilleure idée que vous ayez eu. Vous voulez quoi à la fin? Arrêtez de vous faire passer pour un toubib, votre vraie nature reprend trop vite le dessus.

_________________

Alias Jane Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Jack Zimmerman



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 15/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 42
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Ven 27 Juin - 15:35

Ce que je veux?.. Grande question... Pour le moment vérifier que mon élite va bien. Je n'ai pas de nouvelle de Jared et des 2 autres avec lui alors je m'assure que les 2 derniers sont en état. Et pour le moment ce n'est pas le cas. Je ne vois que Aaron qui soit dans la capacité de faire son job.

Il posa la main d'un mouvement sec sur l'arme de Mila en ne la lachant toujours pas du regard.

Quant à mes facultés de médecin, sans elles, vous et Rowan seriez en piteux état. J'étais médecin bien avant que vous ne sachiez tirer. Alors laissez moi le droit de savoir ce qu'il faut faire ou pas.

D'un geste franc il s'approcha de la miss et posa sa main libre dans le bas du dos de celle ci pile sur le pansement.


Je dois voir l'état de cette plaie et après je vous laisse tranquille. C'est le seul moyen que vous avez de vous débarrasser de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate.forumsfree.org
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Dim 29 Juin - 18:03

Ça y est... Il avait osé... Il mettait clairement mes compétences en doute. Après tout ce que j'avais fait pour lui et ses putains d'installations! Là, j'étais énervée, et je ne m'en cachais pas. Dans mes yeux, l'étonnement puis la haine se lisait facilement. Tout ça pour une petite balle dans le dos? Elle n'avait rien touché de vital, j'étais debout. Je l'aurais giflé à cet instant précis, mais je n'étais plus capable de dire un mot, ni de faire un geste, tant la stupeur était grande. Je me doutais qu'il me dirait cela à un moment ou un autre, mais je ne m'y étais pas vraiment préparé. Entendre de sa bouche que je n'étais pas capable de faire mon job, c'était comme un coup de poignard. Plus que je ne l'aurais imaginé. Comment pouvait-il penser ça de moi?

- Moi je ne suis pas capable de faire mon job? Moi je ne suis pas capable de faire mon job?! Je ne sais pas si je vous prend pour un con, mais je vous interdit de me croire inapte à assurer mon boulot. Je suis la meilleure en toute circonstance, et si je dois encore vous le prouver, c'est quand vous voulez!

La réaction ne fut pas celle que j'attendais. Jack posa sa main sur la mienne au dessus de l'arme. Je ne doutais pas de ses facultés de médecin... Il m'avait sauvé la vie, c'était pas rien. Je doutais plutôt de l'usage qu'il en faisait, surtout sur moi... Sa façon de me regarder, de me toucher... S'il croyait que je ne remarquerai rien, il se trompait. Y était temps qu'on remette la main sur sa femme... En parlant de main, Jack s'avança encore pour poser sa main gauche sur mon pansement. L'avoir si proche de moi... Non, pas deux fois. Je ne pouvais pas baisser ma garde une 2e fois. Pourtant... Si c'était bien la seule façon de m'en débarrasser... Le silence s'installa dans la pièce. Je ne savais plus quoi faire.

Réveille toi, Mila, bon sang...

Je le fixais sans dire un mot. Doucement, ma main libre vint se placer entre celle de Jack et le pansement. Une fois celle là en place, la gauche tira un coup de feu, avec pour seule conséquence une balle dans le mur. Si je ne pouvais rien dire, j'espérais que cela serait assez explicite.

_________________

Alias Jane Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Jack Zimmerman



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 15/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 42
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Lun 30 Juin - 11:52

L'éclat de voix ne le fit pas siller d'un pouce. Il savait très bien à quoi s'attendre en la déclarant inapte à faire son travail. Son sourire s'élargit même un peu plus. Il la laissa crier et faire son "cinéma" sans la lâcher ni même y prêter réellement attention.

Le coup de feu par contre ce fut autre chose. Le bruit lui fit retirer sa main de l'arme et ses yeux s'emplirent de colère face à cette réaction.

Ca y est .. Vous avez finit votre caprice?
La voix était dure et cynique. Il jeta un vague coup d'œil au trou dans le mur avant de revenir vers elle.

D'un geste prompt, il s'avança et sans un mot la mit sur son épaule comme un sac de patate. Rien de romantique dans le geste, ni dans la manière de le faire. Il était énervé et ne cherchait en rien à la conduire dans son lit... Pas qu'il n'y ait jamais pensé mais là.... Il la laissa tomber sur la literie et la regarda d'un regard noir.

Je vous ai dit que je regarderais cette plaie et je le ferais. Maintenant si vous me menacez encore ne serait ce qu'une seule fois O'Brian.. J'ai bien dit une seule. Je vous enferme dans les cellule du bas et vous laisse aux mains des scientifiques de la corpo. C'est compris?

Il ne plaisantait pas et cela se voyait. La jeune femme avait mis ses nerfs à bout et il détestait ce genre de situation.
Alors qu'il la regardait fixement son oreillette se mit à grésiller. Un message de la sécurité de l'immeuble le prévint d'un incident. Il grimaça et posa sa main sur le matériel pour répondre.


On y sera dans 10 min envoyez pour le moment le reste des gardes et Aaron.

Il ne quittait pas O'Brian du regard attendant qu'elle se retourne pour lui présenter son dos avant qu'il ne le fasse de force pour voir où en était cette plaie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate.forumsfree.org
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Lun 30 Juin - 14:42

Allez vous faire foutre

Gagné. Jack retira ses mains, une bonne chose. Mais il ne lâchais pas prise pour autant. C'était peut être un caprice, ou l'instinct de survie, en tout cas je ne voulais pas me laisser faire cette fois. Manque de chance, au lieu de se reculer, Jack m'attrapa sans ménagement, ce qui me valu un cri de douleur absolument abominable. Le fou! Je n'étais pas sous morphine, je ressentais tout. Il pourrait faire attention. S'il voulait s'amuser à me faire souffrir pour me montrer qu'il avait raison, on allait pouvoir jouer longtemps à ce petit jeu. Heureusement, à peine il m'avait jeté sur le lit, il reçut un message dans son oreillette. A voir son regard, c'était grave.

- Qu'est ce qu'il se passe?... Répondez moi, qu'est ce qu'il se passe???

Jack n'eut pas le temps de dire un mot que, conformément à ses ordres, ma radio grésilla. C'était le message pour Aaron. Une intrusion dans les labos? Non, ce n'était pas possible... Tout avait été sécurisé. Jack nous avait dit que c'était bon... J'essayais de me redresser, mais l'autre avait toujours sur moi un regard désapprobateur. Il lui en voulait à ce pansement, ce n'était pas possible...

- Ne faites pas l'imbécile. Chaque seconde compte, je dois y aller... Et vous le savez. Promis, si je meurs j'emporterais avec moi le regret éternel de ne pas vous avoir écouté, mais laissez moi passer.

J'étais libre de mes mouvements sur le lit, mais Jack bloquait ma sortie. Je me soulevais et, d'un geste franc, arrachais le pansement et lui envoyais.

- Pas de sang, ni tout autre couleur pouvant inquiéter un grand médecin tel que vous. Maintenant, évitez de me donner une autre raison de vous menacer. J'ai des culs à aller botter aux labos.

_________________

Alias Jane Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Jack Zimmerman



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 15/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 42
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Lun 30 Juin - 15:11

Jack attrapa le pansement au vol et l’observa avec un hochement de tête. Pas d’écoulement, et pas de sang, ça semblait en bonne voix mais la laisser partir…. Elle risquait sa vie.. Et alors ? C’était pas la première fois et ce ne serait pas la dernière, elle faisait partie de son élite.

Il se décala d’un pas, accordant silencieusement la demande de la demoiselle mais alors qu’elle se levait pour aller récupérer son arme, il sortit la sienne qui trônait dans son holster sur sa chemise. D’un geste machinal, il ouvrit le barillet et vérifia les balles à l’intérieur avant de montrer à O’Brian la porte.

Il semblait décidé et sûr de lui.
Je vous suis.
Le ton était toujours aussi dur et ne méritait aucune de réflexion.

*Pas question qu’ils s’en prennent encore une fois à mes recherches…*

Et SI vous êtes blessé, je vous préviens de suite que je vous dépose à l’infirmerie et c’est pas moi qui vous soignerais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate.forumsfree.org
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Après l'effort...   Lun 30 Juin - 20:00

Jack me laissa enfin me lever. Il me faisait perdre mon temps. A croire qu'il n'en avait rien à faire de cette intrusion. Pourquoi j'allais risquer ma vie pour sa pomme, on se demandait. Après tout, qu'il se débrouille le grand toubib. Moi, pauvre inapte que j'étais j'aurais été tellement mieux au fond de mon lit... Seulement voilà... Je devais prouver ma valeur. Encore. Ça allait durer combien de temps ce manège? Je ne devrais plus avoir à prouver quoi que ce soit. Enfin bref. Je me levais rapidement, restais sur mes deux jambes le temps que la douleur liée au mouvement brusque s'estompe, et allais attraper mon arme, et un chargeur supplémentaire, c'était plus prudent. Je n'étais pas plus étonnée que ça de voir Zimmerman sortir la sienne. Il n'apprendrait jamais rien décidément. J'allais me placer devant lui, j'avais retrouvé mon calme. J'attrapais le canon de son arme et le plaçais au niveau de mon cœur.

- Vous incarnez tout ce qu'ils haïssent. Vous serez leur cible dès qu'ils vous verront. Comme mon job est de protéger les cibles, je me prendrais surement une 2e balle par votre faute, et cette fois ça sera surement plus grave. C'est votre nouvelle expérience de voir jusqu'à quel point je peux rester en vie?

Je lâchais son arme et allais me mettre en route, quand il me répondit. Je lui avait pas demandé de me soigner la première fois, s'il l'avait fait c'était qu'il l'avait bien voulu. Si j'étais blessée, je me soignerai toute seule. Pas besoin de lui, faudrait peut être qu'il le comprenne un jour.

- Soit je suis en vie, soit je suis morte. Pas de demie-mesure. En cas de soucis, je me débrouille seule. C'est comme ça que j'ai toujours fait.

Je sortais de ma chambre. Impossible de courir, mais je marchais assez vite. Saleté de cicatrice! En plus, j'avais oublié les politesses d'usage avec tout ça. J'attrapais ma radio et laissais un message à Aaron.

- Aaron, c'est O'Brian, je démarre de l'aile Est. Je te rejoins

C'était l'endroit le plus éloigné des labos, et surement pas là où je me trouvais, mais ça expliquerait le temps que j'allais mettre à arriver aux labos, même en me dépêchant... Et puis, Jack arriverait surement avant moi, il pouvait courir lui. Ca m'éviterait d'avoir à trouver une excuse pour expliquer ce que je faisais avec lui.

==> Les labos

_________________

Alias Jane Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après l'effort...   Aujourd'hui à 10:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Après l'effort...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» diorama "Après l'effort le réconfort "
» Après l'effort, le réconfort #Mia
» Après l'effort le réconfort ww1
» Sortie de bordel ..après l'effort ,le réconfort (USMC,Japan)
» Jambes qui tremblent pendant l'effort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost In Hell :: >> NEW YORK :: >> Ground Zero :: > Elias Corporation :: - Quartiers résidentiels des employés :: ** Chambre de Mila O'brian-
Sauter vers: