Lost In Hell

Inspiré du film I Am Legend
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alors que le soleil se couche...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Figurant



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Alors que le soleil se couche...   Mer 27 Aoû - 12:00

Tandis que le jour déclinait dehors, une dizaine de créatures tournaient en rond dans cette maison abandonnée. Enfin, elle n’avait d’abandonnée que le nom. La famille qui vivait là n’avait pas bougé… Elle avait juste… changé… Au fil du temps, elle était devenue le refuge de plusieurs infectés, soucieux d’éviter les rayons du soleil. Mais les volets, sans entretien, commençaient à ne plus filtrer grand chose et la cave semblait alors une providence. Dans la rue, des bruits de voix, de voitures ou d’armes signalaient la présence régulière d’humains à proximité. Mais avec la nuit venait le silence, le vide et la faim. L’astre redouté se cachait derrière les buildings, tous plus grands les uns que les autres, et le jour était toujours là que le soleil était déjà parti. L’heure de la chasse avait sonné, et les créatures quittaient leur cave avec la renaissance des étoiles.

Dans les grandes artères passait encore une dangereuse luminosité. Il fallait faire attention, et se déplacer dans l’ombre des immeubles. Les Infectés tentaient de repérer des traces de sang, ou des odeurs de morts, tout ce qui pouvaient les mener à un repas même frugal. Elle savait que les survivants étaient leur moyen de subsistance. Les animaux ne pouvaient leur suffire. Chaque soir, ils sortaient sans savoir ce qu’ils allaient trouver. Mais cette incertitude donnait à la chasse une dimension terriblement excitante. La ville leur appartenait. Ils étaient en surnombre et plus puissants. Même si un danger certain les entourait à chaque instant, ils avançaient confiants. Justement, à quelques mètres de là, une fraîche odeur, si ce n’était de peur, au moins d’inquiétude. Un jeune homme d’une vingtaine d’années erraient seul. Il regardait autour de lui, à la recherche d’un abri sur.

Alexander avait entendu l’appel de Neuville à la radio et avait tenté sa chance à South Street Seaport. Mais il n’avait trouvé personne. Lui qui s’était caché dans la banlieue de New-York, il ne connaissait pas du tout cette grande cité. Surpris par la rapidité de la soirée, il n’avait pas eu le temps de trouver un refuge. Quand il entendit derrière lui le grognement des créatures qui l’avaient trouvé, la panique le gagna. Doucement il se tourna et découvrit une dizaine d’Infectés. Un seul humain pour cette meute, le prix du sang venait de prendre de la valeur. Dans un élan de désespoir, il tenta de fuir en courant le plus vite possible, en appelant pour une aide, qui ne viendrait probablement jamais. Mais il était talonné. Elles étaient plus rapides, il ne pourrait s’en sortir ainsi… Les créatures se rapprochaient, Alexandre regarda la lune une dernière fois, avant sa mort prochaine… 5… 4… 3… 2… 1…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle Cooper



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 15/06/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Hybride
> Age: 25 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Alors que le soleil se couche...   Lun 17 Nov - 1:31

Axelle marchait dans les larges artères de manhattan. Elle connaissait ces rues par coeur et pourtant elle se sentait à présent complètement étrangère. La nature y avait repris ses droits et il était courant de croiser des animaux sauvages. Mais pour l'heure Axelle n'avait qu'un désir, celui de croiser Jack Zimmerman. Il était son bourreau et celui de nombreuses autres victimes. Il paierait pour ça ! Ce n'était guère dans le caractère de la jeune fille de passer ainsi à l'acte mais en plus de la vengeance elle avait aujourd'hui une nouvelle motivation. Elle devait faire ses preuves, être acceptée parmi les siens, être acceptée par Oméga 6. Mais pour se raccrocher à un semblant d'humanité, elle se répétait sans cesse comme pour s'en convaincre de la légitimité de son acte. Zimmerman était un monstre et que ce soit pour le salue des hybrides ou pour celui des humains il devait mourir.

Axelle songea avec ironie à la situation dans laquelle elle se trouvait à présent. Elle, dont le devoir avait été de retrouver et de mettre derrière les barreaux les pires assassins que la terre ait porté, elle devenait maintenant l'un d'eux.
Elle fut soudain tirée de ses pensées par des cris provenant de l'autre côté d'un carrefour. Les hurlements étaient ceux d'un être encore humain elle en était sure.
Axelle commença à courir dans cette direction puis se figea brutalement au milieu de la route. Elle se dégoutait. Son premier réflexe avait été de songer au repas que représentait cet homme. Il fallait qu'elle se contrôle, elle refusait de se laisser envahir par ses instincts. Elle resta un moment arrêtée à tenter de respirer profondément et à chasser ses infâmes pulsions. Quand enfin elle parvint à se maitriser elle se remit en route. Il était encore temps, elle était encore capable de faire le bien. Elle pouvait, elle voulait sauver cet homme.

PAN !

Son coeur manqua de lâcher. Paniquée Axelle s'accroupit derrière un bâtiment. Le coup de feu provenait du même endroit que les cris, à seulement quelques mètres devant elle.

_________________
Doublon : Aaron Travis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Alors que le soleil se couche...   Lun 17 Nov - 18:13

J'avais quitté Elias après m'être engueulée avec Jared. Comme souvent... Il avait pas été content que je le laisse tout seul comme un con à garder le fort. J'avais besoin de prendre l'air, j'étouffais dans le complexe. J'étais partie depuis 3 bonnes heures, et rien d'intéressant n'avait attiré mon attention. Si une biche, une heure auparavant, comme un souvenir de ma vie avant d'être retrouvée par Jack. Plus question de chasser le gibier, maintenant... On allait piquer directement dans les cuisines d'Elias. D'ailleurs la faim se faisait ressentir... Et puis je m'ennuyais. Je tentais quand même une petite virée sur Manhattan, plus pour dire merde au couvre-feu qu'autre chose. Le soleil se couchait, et j'entendais déjà les créatures sur le point de sortir.

Évitant de tenter le Diable, j'entrais dans une maison et la sécurisais avant de monter au dernier étage, en espérant avoir une belle vue. Le soleil en face de moi m'éblouissais tant il était bas. Il se cachait doucement derrière un building. Une fois la rue dans la pénombre, plusieurs bestioles sortirent de leur tanière... Je m'en voulais de ne pas avoir pris un fusil anesthésiant, Zimmerman aurait été content d'avoir de nouveaux cobayes. Je grimpais jusqu'au toit... Le groupe en rejoignais un autre en train de dévorer un type qui n'aurait pas du se trouver là... Je venait de perdre un survivant... Et merde!

Enfin, j'avais pas tout perdu... Non loin de là, deux autres arrivaient. Génial! Deux d'un coup pour remplir les cellules d'Elias... pas de quoi oublier l'invasion trois jours auparavant, mais ce serait déjà ça... Hélas, je n'étais pas la seul à les avoir vu... Les créatures levaient le nez de leur cadavre pour foncer sur mes cobayes...

Ah non! Ils sont à moi ceux là...

J'armais mon fusil rapidement, et me positionnais au mieux. Un premier coup de feu, un première bête abattue. Les autres s'arrêtèrent net. Un deuxième coup, une 2e créature à terre. Je les avait tenu en respect pour quelque minutes. Loin d'être idiotes, elles se tournèrent dans ma direction. J'avais le temps de descendre de mon toit et de parcourir en courant la distance qui me séparait de mes cibles.

- Ça va? Vous n'avez rien?

Une bestiole se hasarda à faire un pas vers moi... Mauvais plan... Abattue sur le champ.

Sales bêtes! Allez rôtir en enfer...

_________________

Alias Jane Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Axelle Cooper



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 15/06/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Hybride
> Age: 25 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Alors que le soleil se couche...   Mar 2 Déc - 23:52

Le soleil n'était pas encore couché mais la hauteur des buildings rendaient les rues sombres avant l'heure. Et plus la pénombre recouvrait les artères et plus Axelle se sentait mieux. Elle ne craignait pas le soleil mais elle avait la sensation de revivre la nuit tombée. Elle s'était interrogée sur les raisons de cette sensation et il semblait évident qu'elle résultait des expériences qu'elle avait subi à la Elias. Une fois parmi les "hybrides" elle n'avait pas essayé de poser des questions, trop angoissée à l'idée d'être expulsée voire pire. Mis à part Kyle chez qui elle avait ressenti un semblant d'humanité, les autres ne lui inspiraient pas confiance et elle ne s'était pas risquée à leur parler. Pendant trois jours elle avait uniquement apprivoisé de nouveaux repères et c'est seulement la veille qu'elle avait décidé de prouver qu'elle serait utile au groupe.

Les rayons faiblissants, Axelle reprit donc un peu de consistance et se redressa. Elle s'approcha de l'angle du bâtiment et observa les alentours à la recherche de l'origine des coups de feu. Sa vue s'était améliorée et elle n'éprouva aucune difficulté à distinguer une silhouette sur le toit d'un des immeubles.
Elle suivit du regard le point que fixait le canon de l'arme et elle sursauta en apercevant des créatures et des hommes, deux pour être exact.
Axelle fut convaincue que la personne derrière l'arme était un membre de la Elias. Il n'y avait qu'elle qui puisse à la fois tirer sur des créatures mais également sur des humains.

En voyant les deux êtres à seulement quelques centaines de mètres d'elle, la jeune hybride eut soudain une pulsion animale. Une violente sensation de faim la saisit. Elle n'éprouvait plus qu'un désir, celui de tuer et de dévorer. Mais ce n'était pas la première fois qu'elle ressentait ces sensations et si la fois précédente elle n'avait pu se contrôler, à présent elle parvenait à refouler cette soif de sang. Le jour où elle avait été confrontée à cet instinct, elle s'était jurée qu'elle ne deviendrait pas une bête sauvage et dès lors elle n'avait eu pour seul but de se dominer, de vaincre cette part d'elle même.

Elle ferma les yeux un instant, respira profondément plusieurs fois et quand elle se sentit de nouveau humaine elle s'élança vers le bâtiment.
Si Axelle avait suivi les "hybrides" c'est avant tout qu'elle n'avait pas eu d'autre choix pour fuir la Elias. Mais elle n'avait pas pour autant choisi son camp. Cependant, ce dont elle était certaine c'était de son ennemi.
L'aspect positif de ce qu'elle avait eu à endurer dans les laboratoires était sans hésiter ses nouvelles capacités. Elle se sentait plus souple, plus forte, plus habile. En seulement quelques secondes elle parcourut les étages la séparant du toit.

Mais si la jeune femme avait acquis une incroyable maitrise de son corps elle n'en restait pas moins peu expérimentée. Axelle bien qu'agent du FBI n'était pas une spécialiste du terrain, elle était avant tout profiler. Elle avait la théorie mais pas la pratique.
Aussi, arrivée à l'extrémité opposée du tireur de la Elias elle s'engagea sur le toit sans précaution et ce fut sans compter sur le parterre en tole...


Axelle murmura un merde pour elle même avant de se coller contre l'une des multiples cheminées.

_________________
Doublon : Aaron Travis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Alors que le soleil se couche...   Mer 3 Déc - 15:16

J'avais réussit à tenir les bestioles en respect, un bon point. Mes deux zozos avaient l'air complètement paumés. Pas un n'osait ouvrir la bouche. Il fallait toujours que je tombe sur les phénomènes de foire, moi... Deux muets traumatisés. Au moins, ils me suivraient à Elias sans broncher. Un peu de résistance ne me ferait pas de mal, j'avais besoin d'action, mais revenir avec des toutous dociles, c'était toujours bien pour Jack. De quoi faire taire les imbéciles estimant que j'étais responsable de l'explosion du labo.

- Ça va, détendez-vous... Je fais partie de l'élite d'une organisation de survivants. Vous êtes en sécurité avec moi.

Une fois arrivé, ça sera beaucoup moins le cas, par contre...

- Vaut mieux pas rester là. Venez avec moi. Notre complexe est à Ground Zéro. Vous y aurez de quoi manger et vous reposer.

Je faisais reculer mes deux recrues avant de reprendre mon carton. Une créature, puis deux, il fallait les faire fuir. Elles commençaient à reculer quand un bruit non loin de moi me fit changer la direction de mon arme. Des pas sur un morceau de tôle. Pas douées ces bestioles... Sauf que ce n'était pas une créatures au sens stricte. Axelle... Magnifique! Une hybride! C'était pas mon anniversaire pourtant...

Deux survivants et une hybride... Jack va me demander en mariage quand il va voir ce que je lui ramène.


- Sors de là, Axelle! Elias te manquait? T'es pas irrécupérable on dirait, c'est bien.

Sur ma gauche, les créatures approchaient à nouveau. D'un geste précis et rapide, j'en abattais une autre avant que les trois dernières comprennent qu'il était temps de faire machine arrière. Bon débarras. Je pouvais repointer mon joujou sur l'hybride, qui n'aurait pas du se faire prendre. Elle allait pouvoir nous dire où se planquait Oméga, et comment ils avaient pu pénétrer dans Elias. Elle n'était pas de l'intrusion, mais elle avait du entendre les hybrides parler. Elle avait peut être vu qui les avait aidé. J'avais hâte de l'interroger. J'imaginais déjà le sourire de Jack quand il verrait ma prise. Ce sourire de tombeur qui me faisait oublier à quel point c t un enfoiré. Jack quoi... Son physique ne collait pas du tout avec son caractère. Ça me faisait mal de le penser, mais c'était vrai. Enfin, je n'oubliais pas que c t un savant fou qui détruisait des vies... Aussi sexy que soit son sourire...

Enfin, Mila, qu'est ce qu'il te prend? Reveille toi, bon sang, t'as une hybride à mettre hors d'état de nuire... Pourquoi j'ai pas pris le fusil anesthésiant, bon sang?!

- Évites les gestes brusques si tu ne veux pas que j'ai un réflexe malheureux

_________________

Alias Jane Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Axelle Cooper



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 15/06/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Hybride
> Age: 25 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Alors que le soleil se couche...   Ven 5 Déc - 1:03

Axelle se maudit ! Mila n'essayait pas de tuer les deux jeunes gens, mais il semblait bien qu'elle venait de les sauver d'une mort certaine. Pour se sentir moins idiote d'avoir agi ainsi elle se convainquit que le geste de Mila n'était pas gratuit et qu'elle attendait probablement quelque chose des deux survivants. Puis Axelle se souvint qu'elle avait elle même était dans cette situation avant eux et qu'elle avait fini dans les cellules de la Elias. Elle n'était pas venue pour rien finalement. Elle empêcherait O'Brian de ramener ses proies à son patron.
Certes ils étaient en danger dans les rues de Manhattan mais ils l'étaient tout autant entre les mains de Zimmerman.

Malgré les menaces et la conviction dans la voix de son ennemie, Axelle savait que Mila risquait sa vie également à vouloir se battre contre elle. Sans ses liens la jeune hybride était dangereuse. A armes égales ses capacités physiques lui offraient l'avantage mais le problème était que pour l'heure elles n'étaient pas à armes égales. Mila avait un fusil et savait s'en servir. Au corps à corps elle aurait le dessus mais encore fallait-il arriver jusque là...

Mais là dans l'immédiat Axelle était en très mauvaise posture.


Fais pas ça Mila... Laisse les partir. Tu sais très bien c'qui va leur arriver ! T'as pas le droit de faire ça ! Ah mais peut être n'es tu pas au courant ?! Au courant des souffrances qu'ils endureront si tu les livres à ton patron. Des douleurs pour au final ne plus rien avoir d'humain. Les expériences, les injections, les décharges, les tests... Mais c'est vrai que je t'ai rarement vu dans les labos... Peut être préfères tu ignorer ce qu'il s'y passe vraiment ?! Fermer les yeux ? Je t'avais imaginée moins lâche que ça mais maintenant, en y repensant, tu vaux pas mieux que les autres. Tu penses rendre service à l'humanité, tu penses aider à trouver un remède, mais tout ce que tu fais c'est cautionner les délires d'un mégalomane ! Combien d'êtres sont morts pour satisfaire sa morbide lubie ?!! Tu as du sang sur les mains Mila et pas que celui des créatures !
Et je ne tiens pas à avoir le tien sur les miennes...


Tout en parlant Axelle ramassa un boulon sur le sol et l'envoya plus loin sur sa droite. Dans un même mouvement elle se déplaça vers la gauche espérant que la diversion avait marché. Elle trouva de nouveau une sécurité provisoire derrière un autre conduit. Elle s'était approchée de Mila mais il lui restait encore un peu de chemin à parcourir.
Axelle se tut (ce qui pour elle était un terrible effort ^^).

_________________
Doublon : Aaron Travis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Alors que le soleil se couche...   Sam 6 Déc - 15:18

De quoi tu te mèle, toi?

Si je ne la connaissais pas, je dirais qu'elle voudrais faire fuir mes cobayes. Raaa, elle m'appelait par mon prénom en plus... On avait pas garder les moutons ensemble, que je sache. Quand on est à moitié animal, on évite de la ramener... C'était jack qui m'appelait Mila quand il se transformait en gentil. Mais lui, c'était mon patron... Tant qu'il ne me donnait pas du "chérie", je pouvais le tolérer...

- On dit Capitaine O'Brian. Et je ne t'autorise pas à me tutoyer!

Je gardais ma position dans sa direction. Pas question d'avancer pour aller la déloger. tant que j'étais armée, j'étais en position de force. Les bestioles dans son genre avaient vite fait de nous arracher les bras. D'accord elle était humaine avant d'entrer dans Elias, mais elle ne l'était plus, fallait bien qu'elle le comprenne.

- Je sais parfaitement ce qu'il se passe à Elias, Axelle. Je sais aussi que tu es bien plus dangereuse que moi pour eux. Tu es une hybride, tu n'as d'humains que l'apparence. C'est le sang qui t'attire. Jack Zimmerman est un scientifique qui œuvre pour l'humanité. Il t'a mis en cage car tu es un animal et rien de plus. Tu ne devrais pas être en liberté. Tant que t'y es, explique leur un peu comment tes congénères ont fait explosé une partie des labos sans se soucier des humains qui travaillaient dedans. Raconte leur comment ton chef m'a tiré dans le dos. Si Jack ne m'avais pas sauvé, je serais morte à l'heure qu'il est... Et c'est lui que tu traite de mégalo délirant? Tu veux que ces deux survivants soient en sécurité? Rends toi, et reviens avec moi. Je parlerais pour toi à Zimmerman, tu seras réhabilitée.

Les hybrides réhabilités, c'était notre chair à canon. Les scientifiques de la Corp leur avaient tellement ramollit le cerveau, qu'ils obéissaient à tout sans broncher. On les mettait gardes dans les cellules, depuis qu'un humain avait permis à Jane de foutre le camp.

- Mon boulot est de protéger la Corp et ceux qui y travaillent. Je suis la preuve que les humains n'ont rien à y craindre. Je suis une vraie survivante, et je me porte comme un charme. Oui, ils ont besoin d'étudier des choses comme toi, pour comprendre ce maudit virus, mais vois les choses en face... Tu as été contaminée... Moins que les autres, mais tu l'es. Tu serais comme ces créatures que je viens d'abattre si Jack ne t'avais pas trouvé. Allez, ça suffit maintenant, viens avec moi, je te ramène. Tout se passera bien.

Charmant détournement de la vérité. J'avais eu la chance de ne jamais aller dans une cellule. J'avais été repérée directement pour l'Elite. C'était pas le cas de tout le monde dans la garde. Je savais parfaitement qu'en amenant les deux humains, c'était la pire des vies qui les attendait. Mais on m'avait trop reprocher l'explosion. Je devais remonter dans l'estime de Jack. D'ordinaire, je m'en moquais pas mal, mais bizarrement, je sentais que c'était important pour moi. Peut etre parce qu'il m'avait sauvé la vie. Je lui devais au moins ça. Soudain, un bruit sur ma gauche m'alerta, comme si quelqu'un approchait. Je tournais la tête une seconde avant de voir, qu'Axelle en avait profité pour se rapprocher. Je tirais dans le mur non loin de sa position de repli. Je la voulais vivante, mais pas forcément en un seul morceau.

- Ne m'oblige pas à te tuer. Je le ferai sans hésiter pour que tu ne fasses plus de mal à qui que ce soit. Montre toi, les mains en l'air. Tu es seule face à un militaire sur-entrainé. Ta seule chance de t'en sortir, c'est moi. Avance vers moi doucement, et on ira ensemble expliquer à Zimmerman que tu es revenue de ton plein grès, et que tu peux être réhabilitée pour évoluer hors des cellules. Je te promet qu'il m'écoutera.

_________________

Alias Jane Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Kyle Richards



Masculin Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 10/04/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Hybride
> Age: 24
> Relations
:

MessageSujet: Re: Alors que le soleil se couche...   Mer 17 Déc - 16:26

Kyle avait observé depuis un bon moment déjà la rencontre de toutes ces personnes. Il en connaissait deux sur quatre, la femme qu'il avait aperçu plusieurs fois à Elias et que Axelle appelait Mila, et Axelle, un de ses semblable qui semblait en mauvaise difficulté.
Enfin, les deux survivants, qui ne réagissaient fichtrement pas, alors que la menace de perdre leur vie d'antan à tout jamais leurs pendaient au nez.
Les trois partis présents étaient enfaite, pour chacun, en grande difficulté.
D'un côté, Mila qui voulait ramener les trois personnes dans le complexe, alors qu'elle était en infériorité numérique, qu'elle devait aussi faire avec les créatures qui semblait pour le moment avoir disparu, le seul point positif et non discutable pour elle, l'arme qu'elle tenait à la main.
De l'autre, l'hybride qui était caché pour ne pas subir les tirs meurtriers de la militaire, qui devait faire face à un choix décisif, mourir en voulant être libre, ou rester en vie dans une cage à subir des tortures.
Le dernier parti ne semblait pas très affecté, les deux personnes, un homme et une femme, semblait suivre Mila comme des moutons, sans vouloir dévier le cour du destin funeste qui s'annonçaient à eux.
Heureusement pour les deux survivants et Axelle, Kyle était là, et l'effet de surprise suffirait surement à laisser rentrer Mila seule dans son fort. Bien que ce qui importait le plus au jeune homme, c'était la jeune hybride, les deux autres n'étaient que secondaires, le jeune homme ne voulant pas les amener avec lui car ses semblables s'empresseraient surement de les dévorer, et Kyle ne voulait pas faire du mal à ses humains qui ne semblaient avoir rien fait.
Il s'éloigna donc furtivement du pylône auprès duquel il était accroupi, puis il envoya la grenade fumigène au milieu de la chaussée, au beau milieu de la militaire et d'Axelle.
Le projectile pétarada puis lâcha une grosse fumée blanche opaque et nocive.
Kyle en profita pour courir près de la jeune hybride.

-Cours maintenant, je ne veux pas te ramener en mauvaise état. Pas de combat rapproché est égal à moins de soucis, surtout avec elle et je pense que tu le sais très bien. Les deux autres, on s'en fout, il s'en sortiront surement vu qu'elle sera focaliser sur moi. Va, maintenant.

Il se retourna vers ce qu'il croyait être la vague silhouette de Mila.

-Alors, sa va bien? La dernière fois que je t'ai vu, tu tirais en haut d'une fenêtre sur mes hommes. Tes hommes à toi par contre, un vrai régal...

Le jeune homme ajouta un petit sourire en coin, bien que sachant pertinemment qu'elle ne le verrait pas.
Il sortit prestement ses deux Desert Eagle et lâcha deux salves de balles meurtrières, avant de plonger vers une grosse jeep cabossée et recouverte d'une énorme couche de suie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Alors que le soleil se couche...   Dim 21 Déc - 16:17

Tout à coup, sans crier gare, un objet lancé de ma droite vint rouler au milieu de la chaussée. Une grenade... Et pas n'importe laquelle, un fumigène. Et merde! Fallait pas avoir faire Harvard pour remettre tout ça dans le bon ordre. Vu là où avait été lancé cette saloperie, c t pour l'hybride que... Un de ses congénères surement était venu. C t pas un survivant. Mes cobayes étaient toujours derrière moi et ils avaient intérêt à y rester. Par contre, je voyais plus rien avec cette purée de pois. En plus, c'était pas une petite grenade, non... Elle me rappelait... Celle du hall... Ils avaient fait leur marché ceux là. Je gardais mon arme à la main, pointée droit dans la direction d'Axelle et tirait deux fois. Les yeux fermés, j'essayais de distinguer les bruits de pas de mes adversaires. C'était pas Oméga, il m'aurait déjà attrapée par derrière, c'était son style.

Mais où ils sont, bon sang? Si ça se trouve je suis completement encerclée...

Enfin l'inconnu se mit à parler. Je reconnaissais sa voix, comme je reconnaissais ses propos...

- Kyle... Quelle surprise... C'est gentil de te joindre à nous. On passe chez moi prendre un verre tous ensemble? On se racontera nos souvenirs. Rooo, tu m'en veux encore pour avoir descendu les 3/4 de ton armée de zombies à moi toute seule? C'est vachement susceptible un hybride. Faudra que je prévienne Zimmerman de prévoir deux ou trois ouvertures de cranes pour étudier ce phénomène.

Il bougeait. Je savais que j'étais dans la bonne direction pour le moment, mais ça n'allait pas durer ainsi longtemps. J'ouvrais les yeux, le brouillard se dissipait. Un coup d'œil derrière moi, les deux idiots étaient toujours là. On aurait dit les mannequins dans les vitrines, sans expression, sans pensées, mais avec les dernières fringues à la mode. Mais dans le calme de la rue, un léger claquement se fit entendre. Ça je connaissais aussi... Une arme. Y en avait deux, et pas des petits calibres.

- Enfoiré.

Oubliant completement mes deux cobayes, je fonçais droit devant moi sur le trottoir d'en face, derrière un pilonne. Les rafales étaient franches, On aurait dit une mitrailleuse... Pourtant, j'aurais juré reconnaitre le bruit d'une arme de poing.

Les Desert Eagle... Saloperie aussi ces jouets là...

A mon tour de montrer mes dons pour le tir. Je visais d'abord la voiture qui perdit son pare brise dans un premier temps, un pneu dans un second temps, puis un deuxième. La fuite, ce serait pour un autre jour. Au dessus de la rue, le lampadaire explosa en mille morceaux sur la jeep. De toute manière, il marchait pas, on en avait pas besoin... Par contre, voir ces deux zozos là sortir de leur planque la tête coupée en deux par un morceau de lampadaire, j'allais adorer ça...

_________________

Alias Jane Zimmerman


Dernière édition par Mila O'Brian le Dim 28 Déc - 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Axelle Cooper



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 15/06/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Hybride
> Age: 25 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Alors que le soleil se couche...   Lun 22 Déc - 2:37

Axelle hésita. Elle hésita à rejoindre Mila.
Et si c'était elle qui avait tout faux ? Si elle avait vraiment été contaminée avant son arrivée à la Elias ? Après tout elle ne savait pas grand chose de l'épidémie et aussi bien elle était malade bien avant d'être capturée par la corporation. Ils lui avaient peut être sauvé la vie... Axelle sourit avec amertume. Cela justifiait-il tout ce qu'elle avait enduré ?

La jeune hybride se mordit la lèvre. Mila était convaincante. Elle se trompait peut être de direction et d'ennemis. Finalement la Elias pouvait détenir le salue de l'humanité.
Axelle prit une profonde inspiration et commença à quitter son abris pour avancer dans la direction de Mila. C'est à cet instant que les choses basculèrent. Avant qu'elle ait eu le temps de contourner le bloc, elle perçut une silhouette se mouvoir rapidement vers elle. Dans un même temps un nuage de fumée se répandit entre O'Brian et elle. Axelle se réfugia instinctivement derrière son pylone.

Les événements s'enchainaient trop vite. Elle avait besoin de temps pour analyser les choses. Elle était comme ça, déformation professionelle probablement mais jamais elle n'agissait dans la précipitation. Pourtant elle dut s'adapter.
En quelques secondes elle vit Kyle se précipitait vers elle et tout en échangeant quelques mots avec Mila, sortir ses armes et tirer dans le tas.

Depuis son arrivée parmis les hybrides, Kyle était celui qu'elle appréciait le plus. Il était gentil et plus humain que certains... Pourtant à cet instant précis elle éprouva à son égard autant de colère que pour les autres. Kyle tirait à l'aveuglette sur Mila mais risquait de toucher à tout moment les deux survivants.
A genoux à côté de lui elle lui agrippa les poignets.


Arrête !! Arrête ! Tu vas toucher quelqu'un !

Axelle ne savait plus ce qu'elle voulait, c'était ridicule. D'un côté elle voulait la mort de Zimmerman et en même temps elle ne voulait plus voir de sang couler.
Elle aurait voulu fuir mais Mila était la seule personne pouvant lui permettre d'approcher Jack. Malgré la folie de la situation elle arrivait encore à imaginer tendre un piège à Zimmerman en utilisant Mila. Mais c'était absurde et complètement fou. Pourtant elle persistait à croire qu'en éliminant Jack il était encore possible d'arranger les choses entre survivants et contaminés.

_________________
Doublon : Aaron Travis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Kallester



Féminin Nombre de messages : 10
Age : 29
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: Alors que le soleil se couche...   Lun 22 Déc - 15:53

Roulant sur les routes depuis quelques heures, j’avais décidé de m’arrêter un court instant afin de réfléchir un moment les yeux fermés et très vite la réalité me faisait sortir de mes pensées. Effectivement, le soleil commençait lentement à se coucher et la nuit allait bientôt être totalement présente. Cela n’était pas du tout rassurant pour moi vu que les créatures allaient gorgés les rues dans pas longtemps et pourtant, il fallait absolument que je trouve les survivants. Reprenant la route, je pouvais lire sur une panneau dégradé que je pénétrais dans Manhattan et à première vue, tout semblait calme.

Arrivée à un croisement, je prenais la chaussée sur ma gauche sans pour autant freiner et c’était à ce moment que deux impacts se faisaient sur le pare-brise de la voiture. Je perdais le contrôle du véhicule et je finissais par percuter l’épave d’une autre voiture afin de m’arrêter. Etant secouée après un tel choc, je reprenais lentement mes sens afin de porter mon regard sur le pare-brise afin de détailler que les impacts avaient été faits par une arme. J’ouvrais la portière afin de me glisser hors du véhicule tout en saisissant mon beretta dans ma main droite et je tentais de discerner ce qui se passait. Des coups de feu résonnaient à nouveau et j’ignorais complètement si ses personnes étaient celles que j’étais entrain de rechercher.

Je dois me rapprocher.

Jetant un bref coup d’œil par l’arrière de la voiture, il fallait absolument que je bouge d’ici car je me doutais que mon arrivée avait été perçue par les personnes ou créatures présentes sur la chaussée. Décidant de me déplacer, je me mettais à courir sur la chaussée afin de la traverser le plus rapidement possible pour me cacher derrière une autre voiture en piteuse état. Pour le moment, je ne préférais pas tirer car je ne voulais pas toucher un innocent.

« Qui est mon ami et qui est mon ennemi ? »

Dos à la voiture de façon accroupie, je portais mon regard devant moi où je pouvais distinguer une créature qui se déplaçait dans ma direction et directement, je pointais mon arme sur elle afin de lui tirer une balle dans la tête. Tout en continuant de fixer le cadavre qui gisait au sol devant moi, je poussais un léger soupir dans un murmure.

« Ennemi… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Richards



Masculin Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 10/04/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Hybride
> Age: 24
> Relations
:

MessageSujet: Re: Alors que le soleil se couche...   Mer 7 Jan - 16:26

Axelle s'agrippa à lui pour le supplier d'arrêter de tirer. Kyle comprenait cela, bien que les hybrides soient sensés être débarrassés de leurs émotions. Gentil, Kyle l'était, mais Mila ne méritait pas un bon traitement dès le moment ou elle avait intégré les rangs d'Elias. Le jeune homme se tourna vers sa compagne et il répondit d'un ton doucereux.

-Je dois continuer, sinon, les deux innocents là bas seront obligés de suivre Mila, et la cage sera leur destin. Funeste, n'est-ce pas? Alors à quoi bon faire preuve de non violence quand l'autre ne suivrait pas vos règles? Tu sais très bien qu'elle continuera à nous tirer dessus, et qui sait ce qui pourrait arriver. Laisse moi faire d'accord? Ne m'aide pas si tu as peur de toucher les deux humains.


Il ajouta un petit regard glacial qu'il n'avait pratiquement jamais utilisé puis il entendit la riposte de son dangereux ennemi. La voiture encaissa en grinçant et le sifflement des pneus crevés accompagna le bruit de verre brisé au dessus d'eux.

Un énorme morceau s'abattit tout près de Kyle, qui se retrouva constellé d'éclats de verres. Une multitude de coupures apparut sur ses mains et son visage, car heureusement, le reste de son corps était entièrement couvert.


-Merci à toi Mila, souffla t-il à lui même.


Il se leva et tira deux balles puis il remarqua en se baissant qu'une jeune femme était là, derrière une voiture hors d'état. Elle devait être tout proche du petit mur auprès duquel Axelle s'était caché. C'était assez dangereux de se trouver ici, bien qu'une balle perdu aurait beaucoup de chance si elle terminait dans la tête de la femme, au vu de la distance et de l'angle...

La femme fut masquée un instant par la fumée des grenades, puis Kyle la revit, tenant un pistolet fumant tandis qu'une créature de la nuit gisait devant elle.

Super.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle Cooper



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 15/06/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Hybride
> Age: 25 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Alors que le soleil se couche...   Dim 18 Jan - 14:30

Axelle se figea. Elle ne connaissait certes pas Kyle depuis longtemps mais il ne l'avait jamais regardé ainsi. Et elle était convaincue que c'était chose rare. De tous les hybrides qu'elle avait rencontré depuis qu'elle avait fui la Elias, il était bien le seul dont elle se sentait à peu prêt proche. Il était de loin le plus amical et surtout le moins effrayant. Car si tous n'étaient pas aussi antipathique que Oméga, rare étaient ceux qui ne lui étaient pas hostile. C'est pourquoi elle s'était naturellement attachée à Kyle mais à présent elle doutait qu'il soit réellement différent des autres.

Elle déglutit difficilement tout en l'écoutant parler. Il avait malgré tout probablement raison. Il n'y avait pas grand chose à faire. Mila ne les laisserait pas s'échapper aussi facilement.
Elle s'apprêtait à se taire et à le laisser faire quand soudain une vitre éclata et de nombreux bris vinrent se loger dans le visage de Kyle.
Se plaquant instinctivement les mains sur la bouche Axelle étouffa un cri de surprise mêlé de panique. Kyle ne semblait pas se préoccuper de son état mais la jeune femme s'affola tout de même. Et comme d'habitude, une fois la valve de mots ouverte il fut difficile pour Axelle de se taire.


Oh mon Dieu !!! Kyle !!! Ton visage !!! Est-ce que ça va ?!! Il faut partir ! On ne peut pas rester ici ! Tu es blessé et c'est peut être grave ! Tu n'as rien aux yeux ?! On devrait partir ! Tant pis pour les deux survivants. Je n'veux pas qu'ils leur arrivent quoique ce soit mais si c'est pour qu'on y reste tous... Viens ! Je t'en prie, c'est trop dangereux !


Axelle, dos à leur abris, rentrait régulièrement la tête dans les épaules sous le bruit des détonations. Elle était complètement paniquée, elle n'avait qu'une envie, fuir, mais elle ne s'en savait pas capable toute seule.

_________________
Doublon : Aaron Travis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mila O'Brian
ADMIN - SCENARISTE*


Féminin Nombre de messages : 731
Localisation : Manhattan
Date d'inscription : 26/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 29 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Alors que le soleil se couche...   Sam 31 Jan - 14:13

Tiens, une nouvelle tête...

Une jeune femme armée venait d'arriver. Cachée derrière une voiture, elle venait de tuer une créature. Il ne me semblait pas l'avoir reconnu, mais tout avait été très vite. Profitant de la confusion coté hybrides, suite à l'explosion du réverbère, je courrais dans sa direction. J'avais peut etre pas tout perdu coté cobayes. Et puis première arrivée, première servie. J'avais bien l'intention de damer le pion aux affreux.

- T'as pas froid aux yeux toi... Je ne te connais pas. Je m'appelle Mila. Dis moi que t'es pas avec ces deux, là, je t'en prie...

Après l'avoir vu de plus près, je ne me souvenais vraiment pas l'avoir déjà vu à Elias. Elle ne devait pas être une hybride... De l'autre coté, j'entendais Axelle huler...J'avais eu Kyle! Tant mieux! Ils m'amusaient vraiment beaucoup. Mais la nuit était dangereuse, et j'avais de plus en plus envie de retourner dans ma forteresse. Entre les créatures et Jack, mon choix était vite fait.

- Axelle a raison! Lutter ne vous servira pas à grand chose! Allez, on baisse ses armes et on rentre tous à la maison. On se fera un dvd et des marshmallows.


Je passais la tête au dessus du capot pour regarder dans la direction des hybrides, l'œil dans mon viseur, la détente en alerte... Un bruit sur la droite... Une autre créature... Ça commençait vraiment à sentir le roussis, et les munitions allaient finir par diminuer. Je baissais la tête vers la nouvelle venue.

- C'est pas des gentils ceux là... On tiendra pas longtemps. Je connais un endroit où on sera en sécurité, mais tant qu'ils nous canardent on ira pas loin... Couvre moi.

Je sortais d'un coup de ma cachette, et tirais sur la créature avant de viser la poubelle à quelques pas de la voiture de Kyle. Sans m'arrêter de tirer, j'avançais à découvert. La dernière fois que j'avais fait une connerie pareille c'était pour Aaron. Je devais rester en vie pour lui faire payer cette blessure à la con. J'arrivais à la jeep, de l'autre coté pour éviter que les autres me voient arriver. Je restais planquée là, hors de vue. J'avais encore réussit à me mettre dans une belle merde moi... Tout ça pour un cobaye... Je me demandais vraiment si ça valait le coup. Les autres devaient être pénard à Elias, pendant que j'étais emmerdée avec ces deux là. C'était dans des moments comme ça que je détestais mon boulot... D'un autre coté, un peu d'action ca me rappelait le bon vieux temps pré-catastrophe...

_________________

Alias Jane Zimmerman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valavamp.hightoxic.com
Victoria Kallester



Féminin Nombre de messages : 10
Age : 29
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: Alors que le soleil se couche...   Mer 11 Fév - 12:48

Alors que je viens tout juste d’abattre l’une de ses créatures, je peux entendre des pas se rapprocher de moi et une jeune femme vient prendre place à mes côtés. Bien évidemment, j’ai pointé mon arme dans sa direction en croyant que c’est une créature mais d’un côté, je suis rassurée de voir qu’il s’agit d’une humaine. Elle m’adresse la parole en me donnant son nom et pourquoi ne pas en faire de même ?

« Il ne faut pas avoir froid aux yeux pour combattre ce genre de créature et je m’appelle Victoria. Ne t’inquiète pas, je ne suis pas avec eux. »

Mila se met à crier, elle doit sans doute s’adresser à ses opposants et moi, que dois-je faire ? être du côté de cette jeune femme ? Je vais très vite le savoir mais pour le moment, c’est cette même jeune femme qui semble le plus humain ici. Après avoir jeté un bref coup d’œil au dessus de la voiture, la jeune femme s’adresse de nouveau à moi, me disant qu’on risque de ne pas tenir longtemps dans une telle situation et elle n’a pas tord du tout. Elle veut bouger et elle veut également que je la couvre, pourquoi pas.

« C’est d’accord. »

Saisissant mon deuxième beretta dans ma main gauche, je me lève au moment où Mila décide de bouger et je tire dans la même direction qu’elle afin de la couvrir du mieux que je peux. Une fois arrivée à sa cachette, je me rabaisse afin de me protéger à mon tour pour recharger mes deux armes.

*Fait-elle partie de ceux que je recherche ?*

C’est la question dont je ne peux pas connaître immédiatement la réponse et puis, j’improviserai par la suite si elle n’est pas de mon côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Richards



Masculin Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 10/04/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Hybride
> Age: 24
> Relations
:

MessageSujet: Re: Alors que le soleil se couche...   Dim 22 Fév - 20:03

Axelle ouvrit la bouche et sortit d'un coup une multitude de phrase que le cerveau du jeune homme eut du mal à trier en même temps.

- Ne t'inquiètes pas pour moi Axelle, c'est superficielle. Et, oui, t'as raison, on va prendre la poudre d'escampette parce que là ça commence à être un beau merdier. Même si je souhaite sauver les deux humains, et maintenant les trois, on ne peut qu'espérer qu'ils ne s'échappent. Sinon, tant pis pour eux...

Kyle était assez courageux, mais prendre autant de risque pour sauver trois clampins qui allaient suivre comme des moutons Mila dans la forteresse qu'est Elias, c'était suicidaire.

Il observa alors Mila qui profitait du calme pour aller voir la nouvelle arrivante. Le jeune homme n'entendit pas la conversation, mais la réponse de la femme ne sembla pas hostile, puisqu'ils tuèrent d'autres créatures, qui commençaient à être attirées de plus en plus par la fusillade. La tueuse d'Elias cria dans leur direction.


- On doit bientôt rentrer Mila! Je mange plus de marshmallows depuis que je suis aller faire un tour dans ta maison! D'ailleurs la jeune femme à tes côtés devrait faire attention avant d'accepter de te suivre!

Les tirs que Mila lâcha se perdirent dans le crépuscule, et Kyle en profita pour tirer à son tour dans sa direction, alors qu'elle courait. L'autre femme l'a suivit, mais le jeune homme ne tira pas, la laissant aller en direction de sa mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alors que le soleil se couche...   Aujourd'hui à 10:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Alors que le soleil se couche...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le soleil se couche a Punta del Este
» Le soleil se couche sur l'océan
» Le soleil se couche
» Le soleil se couche à l'Ouest
» LE SOLEIL SE COUCHE PLUS TARD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost In Hell :: >> NEW YORK :: >> Manhattan-
Sauter vers: