Lost In Hell

Inspiré du film I Am Legend
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Surprise, quand tu nous tiens...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dan Fox
MODO *


Masculin Nombre de messages : 284
Age : 25
Date d'inscription : 27/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Survivants [Anti-Elias/Infectés]
> Age: 18
> Relations
:

MessageSujet: Surprise, quand tu nous tiens...   Sam 8 Nov - 1:54

L'hôpital était silencieux, ou presque. Dans le bâtiment quasi détruit, seul résidait les bruits de pas des deux rebelles et le souffle du vent. Dan marchait en compagnie de Hicks, qu'il avait rencontré quelques jours auparavant, avec Jane. C'était un ancien militaire, pris par surprise par le virus, en plein milieu d'une jungle hostile d'Amérique du Sud. Les deux hommes n'avaient pas beaucoup parlés et l'état du complexe ne les avaient pas plus rendu sociable...
Les couloirs étaient lugubres, sales et sombres. On distinguait parfois des civières coupées en deux, des seringues recouvertes de poussière ou encore des boites de médicaments dont leurs contenus étaient répandus sur le sol... Bref, rien de bien tangible pour les deux hommes qui devaient à tout prix ramener du matériel médicale pour les survivants.
Dan se massa les tempes, où se trouvait donc les stocks de l'hôpital? Il avait pourtant mémorisé la carte, mais, comme souvent, il avait perdu dans un coin de sa tête l'information en question. Dans la pièce au fond du couloir, étage 5! Oui, c'était sa. Ils étaient déjà à l'étage 5, il ne manquait plus que de trouver la salle, de mettre le plus de médicaments dans les sacs à dos des deux hommes, de rajouter aussi quelques trucs indispensable, comme les seringues ou les défibrillateurs, qui manquaient cruellement aux survivants.

-Je crois que c'est ici.
Il entra dans la pièce et observa consciencieusement. Entre les couches de poussières, les toiles d'araignée et les feuilles mortes déposées par le vent, on pouvait distinguer un grand placard, Dan s'en approcha et l'ouvrit. Dedans se trouvait un bon stock de médicaments de toutes sortes, nue dizaine de seringue enfermées dans leurs boites et deux défibrillateurs encore emballés. Le jeune homme ouvrit son sac et fourra dedans tout ce qu'il pouvait, puis il se tourna vers Hicks.
-Mets le reste dans ton sac, on va se barrer vite fait, la nuit va bientôt tomber. C'est pas que j'ai peur, mais aujourd'hui, je me sens pas en confiance... Un mauvais pressentiment.
Dans le lointain, un bruit de pas se fit entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hicks Richards



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Sam 8 Nov - 19:36

aucun bruit ne se faisait ressentir a part bien sur ceux des pas de Dan et de Hicks. Plus rien n'était en état, tout n'était qu'une vision d'horreur et de chaos. Hicks marchait sans bruit derriere Dan. Le soldat était assez intrigué a propos de la personnalité du jeune adolescent, il ne semblait rien ressentir. Sans doute un changement de personnalité dû a l'accident qui a tué ses parents...
Hicks comprenait, il avait aussi changé depuis l'incident qui a tué tous ses équipiers dans cette jungle d'Amérique du sud.
Les 2 hommes entrèrent dans une salle d'une saleté insupportable. Dan fouilla dans quelques armoires pour y trouver ce pourquoi ils sont venus ici, du matériel médical. Dan confia une partie a Hicks qui ouvrit son sac pour y stocker les médicaments.

-t'as raison, cet endroit non plus ne m'inspire pas confiance.

affirma hicks. sur ces mots, les 2 hommes entendirent un bruit étrange qui s'apparrentait a un bruit de pas. Hicks se méfia et se mit en garde... peut être une embuscade des hybrides, ou quelque chose de ce genre. Hicks s'imagina plein de choses, sa respiration fut plus rapide. Il ne devait pas perdre son sang froid...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Zimmerman



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 15/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 42
> Relations
:

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Jeu 13 Nov - 17:12

Jack marchait devant suivit légèrement en retrait de Rowan. Ils avaient fait les étages précédent sans rien trouver. Il devait trouver maintenant car soigner la jeune femme devenait obligatoire s'il voulait pouvoir rentrer sans trop de problèmes à Elias. Il soupira se demandant si cette sortie avait vraiment servie à quelque chose. Ils n'avaient rien trouvé, ni humains ni autres créatures vivantes intéressantes... Juste des bêtes assoiffées qui n'avaient plus rien d'humains.

" Par ici ..." Il fit signe à la jeune femme pour qu'elle le suive et entre avec lui dans la pièce.

"Comment vous sentez vous? et comment va votre bras?"

Il faisait attention à elle mais pas vraiment avec sympathie, surtout par intérêt. Il ne pouvait pas se permettre de perdre encore quelqu'un. D'accord elle ne faisait pas partie de l'élite mais elle savait se défendre et c'était déjà ça... Après la dernière bataille à Elias les pertes avait été douloureuses et il ne voulait plus en avoir d'autre avant un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate.forumsfree.org
Rowan Fawkes



Féminin Nombre de messages : 91
Age : 30
Date d'inscription : 18/05/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corp
> Age: 32 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Lun 17 Nov - 17:06

    En temps normal, j'adorais sortir d'Elias, voir autres choses que ces murs, et surtout me trouver loin de ces laboratoires ou ils faisaient je ne sais quoi... Mais sans doutes aurais-je mieux fait de m'en passer cette fois. On circulait tranquillement dans la ville quand un troupeau nous avait foncé dessus. J'avais été prise au dépourvu, je n'avais pas vraiment l'habitude d'être confrontée à ce genre de chose... résultat des courses, j'étais blessée, alors que j'étais à peine remise de mon ancienne blessure...

    Je n'avais pas eu le choix, le patron était têtu, il voulait à tout prix me soigner avant qu'on ne rentre. Pourtant pour une fois je souhaitais retrouver ma chambre au plus vite. Au lieu de ça on fouillait un hôpital. Cet endroit me donnait la chaire de poule, déjà qu'en temps normal je détestais ce lieu, mais dans l'état où il était... Pas de lumière... Tout était sans dessus dessous... Et Dieu seul savait ce qui pouvait grouiller dans le coin. Je suivis Zimmerman dans une autre pièce quand il me fit signe.

    -Ca va... J'ai connu pire.

    Comme cette saloperie de grenade dans les labos. Ces saletés d'hybrides me le payeraient un jour ou l'autre. J'allais m'appuyer contre un mur, mon arme en main, guettant le moindre bruit suspect. J'avais beau être blessée, j'étais toujours censée protéger le boss en cas de besoin... Je continuais de me demander pourquoi c'était tombé sur moi. Bon, j'avais ma petite idée, on voulait voir de quoi j'étais capable et blablabla... Ou alors aucun des 5 n'avait voulu se coltiner cette mission...

    - Vous trouvez vôtre bonheur ?

    Pitié, pourvu qu'il ne soit pas question d'aiguille... Bon, si, vu ma blessure il allait en falloir, je le savais, mais j'espérais bêtement qu'il trouve un autre moyen de me soigner tellement j'avais horreur de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Fox
MODO *


Masculin Nombre de messages : 284
Age : 25
Date d'inscription : 27/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Survivants [Anti-Elias/Infectés]
> Age: 18
> Relations
:

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Mer 19 Nov - 15:27

Dan mit en joue son fusil d'assaut puis il avança lentement dans le couloir sombre et poussiéreux du cinquième étage. Ils arrivèrent près d'un carrefour, et le choix était difficile à faire, chaque couloir se perdant dans l'obscurité. Le soleil se couchait, et les monstres n'allaient pas tardé à se réveiller...
Le jeune homme se tourna vers Hicks.

-Le bruit viens du couloir droit devant nous. Le couloir qui part à droite fait le tour de cette salle, dit il en désignant la grande salle bordée de fenêtre en plexiglas qui se tenait entre les deux couloirs. Tu prends celui de droite, comme sa, quoi que ce soit, Elias, hybride ou créature, on va le ou les prendre à revers. Okay? C'est le seul plan qui me viens à l'esprit, donc si t'as une autre idée, hésite pas...

En attendant la réponse du militaire, Dan passa sa main sur son arme, où la poussière s'était déjà installé. Il alluma aussi la lampe du fusil puis il vérifia ses chargeurs et son couteau à cran d'arrêt.
Dan venait de se rendre compte qu'il avait encore donner un ordre à Hicks, pourtant, celui-ci était plus vieux que lui, et militaire en plus. Depuis la catastrophe, il semblait avoir développé des talents de leader... ou pas, comme avec Jane, qu'il suivait sans discuter. Le jeune survivant passa la main dans ses cheveux.
Il était extrêmement fatigué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hicks Richards



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Mer 19 Nov - 16:00

Hicks se tenait juste dérrière Dan, son flingue a la main et son couteau de guerre dans l'autre. Ils faisaient preuve d'une éxtrème discrétion. Dan eut un plan qu'il exposa a Hicks. Il s'exprimait d'une clarté impressionante pôur un adolescent. Hicks se rendit compte que Dan donnait des ordres. Il était audacieux de dire ca a un militaire, un vrai. Hicks ne contesta pas, le moment était plutôt mal choisi pour se soucier de pareilles futilités. Le militaire n'avait effectivement pas d'autres idées a proposer pour tenter de découvrir qui se cache dérrière ces bruits de pas.

- c'est la meilleure chose a faire je pense oui.

A peine Hicks eut terminé sa phrase qu'il s'aventura dans le couloir de droite. Il ne savait pas a quoi s'attendre au bout de ce couloir... des hybrides, des monstres ou une simple embuscade d'élias. Il chassa ces pensées qui ne faisaient que le distraire, il devait rester prudent et concentré si il ne voulait pas finir comme ses équipiers qui sont, d'ailleurs, la seule raison qui fait qu'il combat encore...
Il repensait a la facon dont il les avait perdus, il entendait leur voix agonisantes.. Il était grand temps de venger ses collegues morts au combat, qu'importe la manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Zimmerman



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 15/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 42
> Relations
:

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Ven 21 Nov - 18:24

Jack fouillait la pièce, pendant que Rowan était sencée surveiller. Il trouva rapidement ce dont il avait besoin : des bandages, des anti-douleurs et de quoi nettoyer la blessure. Ces derniers temps il avait l'impression d'etre revenu en arrière et de ne faire que le médecin. Il repensa à la blessure de Mila pendant l'attaque des hybrides et ne pu réprimer un grognement. Il detestait voir son élite au sol. Son élite ou juste Mila?... Il ne s'attrada pas sur la question ce disant qu'il aurait agit de même pour Aaron ou pour Jared.

Il ramena ses ustensile vers Rowan et lui désigna un lit qu(il remit en place.


"Asseyez vous là que je puisse faire quelque chose"

Le ton était froid et directeur. Le même qu'il utilisait depuis si longtemps à Elias pour signifier que c'était lui le patron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate.forumsfree.org
Rowan Fawkes



Féminin Nombre de messages : 91
Age : 30
Date d'inscription : 18/05/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corp
> Age: 32 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Lun 1 Déc - 16:46

Ouf. Pas d'aiguilles... Juste de quoi me rafistoler. On avait eu de la chance de se trouver près d'un hôpital. J'avais eu de la chance que mon patron soit toubib... C'était qu'une égratignure, mais bon... C'était la 2e fois qu'il me réparait après une attaque. Il allait finir par penser que j'étais bonne à rien. Je jetais un œil rapide dans le couloir pendant qu'il s'occupait de ses affaires. je l'avais entendu pousser un grognement je me demandais bien pourquoi. Je n'avais pas de raisons de relever en même temps. Tout était calme... Un peu trop peut etre... Quand il m'ordonna de m'assoir je m'exécutais sans broncher et lui tendais ma blessure. J'avais envie de proposer un repli stratégique vers Elias une fois qu'il aurait fini, mais pas question de passer pour une mauviette...

- Ça va, c pas trop méchant.

Je laissais Zimmerman remettre mon bras en état. Pour patienter, je regardais par la fenêtre. Le soleil se couchait doucement, et dangereusement. Les créatures allaient être de sortie. J'écoutais les bruits du couloir pour être certaine que tout allait bien pour nous. Mais le calme ne dura pas. Des bruits de pas se firent entendre... Ces sales bêtes annonçaient leur visites, maintenant?

- Patron, écoutez... On est pas seuls ici...

Avec ma main droite, j'attrapais mon arme à ma ceinture. Plus les pas se rapprochaient, moins je reconnaissais la démarche des créatures. Ça me faisait plutôt penser à Jared ou O'Brian. Des renforts? Ça servirait pas à grand chose, mais s'ils insistaient pour venir se faire tuer à notre place, j'y voyais pas d'inconvénients...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Fox
MODO *


Masculin Nombre de messages : 284
Age : 25
Date d'inscription : 27/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Survivants [Anti-Elias/Infectés]
> Age: 18
> Relations
:

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Mer 3 Déc - 16:54

Dan attendit que le militaire eut pris le couloir de droite, puis il avança, en veillant à éteindre la lampe qui était attaché à son fusil mitrailleur. Il marchait lentement, et il observait chaque détail, écoutait chaque bruit, humait chaque odeur. Le couloir était très sombre, il distinguait tout de même une petite source de lumière, dans une petite salle qui jouxtait la plus grande, il entendit quelques voix, presque un murmure, puis tout fut silencieux. Dan s'arrêta de marcher.
Ils savaient. Bien que les voix fussent sans aucun doute celles d'hommes et pas de mutants, il pouvait très bien être possible que ce soit des hybrides, ou des hommes d'Elias. L'un comme l'autre, la rencontre serait assez tendu.
Que faire? Attendre son coéquipier, qui longeait surement le couloir de l'autre côté et donner l'assaut, ou organiser rapidement une retraite. La deuxième solution était la meilleure, sans doute, car les deux hommes avaient déjà les médicaments et autres ustensiles nécessaires à Heather, mais la première permettrait d'étancher la soif de curiosité de Dan, qui voulais savoir, il n'avait jamais vu les hommes d'Elias, et encore moins les hybrides, et puis, il y avait toujours un risque pour que ces personnes attaquent pendant que les deux survivants prendraient la fuite.
Il mesura les probabilités pendant quelques secondes, qui s'égrenèrent, sans qu'un seul bruit trouble le silence.
Devant lui, dans le couloir qui se perdait dans le lointain, un grognement d'animal se fit entendre.
Maintenant, prendre la fuite serait une bonne solution, car deux ennemis à la fois, c'était du suicide, même pour lui, qui aurait tant aimer mourir après la mort affreuse de ses parents.
-Hicks, bouge ton cul... Murmura Dan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hicks Richards



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Ven 5 Déc - 22:09

Hicks continuait d'avancer avec furtivité et prudence, comme il l'avait appris durant toute sa vie professionnelle. Il entendit de faibles murmures, ce qui le fit sursauter, Hicks était aux aguets, il était a l'affut du moindre bruit aux alentours depuis la catastrophe, et puis le soldat manquat cruellement de sommeil. Il était impossible de dormir, il faisait toujours le meme cauchemar...
Des cris, des buissons, des hurlements presqu' animaux. Il se stoppa net pour reprendre sa marche encore plus furtivement que précédemment. Hicks arriva au bout du couloir, il s'arreta et attendit le signal de son camarade Dan. quelques secondes dans le silence puis d'un seul coup, il passa a l'action. Hicks surgit du coin se jeta au sol avec rapidité et agilité avant de pointer son arme dans le noir et hurla


[b]- on bouge pas !!!! mains en l'air !

il ne savait pas ce qu'il visait ni ce que Dan allait faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Zimmerman



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 15/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 42
> Relations
:

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Ven 12 Déc - 10:05

Jack soignait de la blessure de Rowan. La nuit tombante le préoccupait un peu mais il avait aussi confiance en ses propres capacités. Il termina le bandage quand un bruit se fit entendre dans le couloir. D'un coup d'œil il avertit la jeune femme de se mettre sur ses gardes et plaça lui même sa main sur son arme.
La porte s'ouvrit brusquement et une ombre fila au sol hurlant une demande de stopper et de se désarmer.


*Une arme et une demande claire?... Ce n'est pas une créature... Cette journée va peut être se finir plus joliment.*

Il se tourna vers l'ombre laissant sa lumière sur le lit où Rowan était soignée. Il garda son arme dans son dos mais ne fit aucun geste brusque.

"On se calme... On est dans le même camp... "

*Il est seul?...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate.forumsfree.org
Rowan Fawkes



Féminin Nombre de messages : 91
Age : 30
Date d'inscription : 18/05/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corp
> Age: 32 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Ven 12 Déc - 15:03

Effectivement, nous n'étions pas seuls. Une voix dans le couloir se fit entendre. Il n'était pas de la Elias ou il aurait reconnu au moins ma voix. Je gardais mon arme dans ma main, j'allais la pointer en avant quand le boss essaya de calmer le jeu. Je la laissais donc sur le coté, cachée. De là où j'étais, je ne voyais pas à qui on avait à faire. En tout cas, le sous entendu de jack était clair:! ce n'était pas à nous de lancer les hostilités (surtout que c'était lui qui nous avait agressé, quelle idée...)

- Je suis blessée. On est pas là pour avoir des ennuis...

Au moins on avait une vraie excuse d'être là. J'étais à ma place à l'hôpital. Je tendais le bras gauche en avant pour montrer que je disais la vérité. Est ce que l'homme le voyait? Aucune idée. Mais au moins, je me montrais un minimum civilisée. Ça me changeait. Je descendais de la table et restais dos à elle en gardant mon arme à la main. Je voyais le bonhomme maintenant. Il était armé et pointais son arme vers nous. Je devrais peut etre me mettre devant Jack, non? Oui, c'était une bonne idée. C'était toujours ce que faisaient les membres de l'Elite. Protéger le patron...

- Baissez votre arme... s'il vous plait.

J'avançais de deux pas pour passer devant Zimmerman, mon arme dans le dos. Si l'autre tentait quoi que ce soit, je tirais dans le tas... En espérant ne pas prendre une balle... Les hybrides m'avaient suffit de ce coté là... Je me retournais une seconde pour lancer au boss un regard interrogateur, avant de fixer à nouveau l'homme armé. Tirer de suite ou le garder vivant? Ça dépendait des circonstances... Pour l'instant, je restais là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Fox
MODO *


Masculin Nombre de messages : 284
Age : 25
Date d'inscription : 27/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Survivants [Anti-Elias/Infectés]
> Age: 18
> Relations
:

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Dim 14 Déc - 20:37

Bien que Dan soit très jeune, la situation qu'il affrontait depuis trois ans déjà l'avait endurci et il était à présent assez déterminé pour survivre dans le monde obscur d'aujourd'hui. Mais cette fois, ce n'était plus de la peur, c'était de la perplexité qui envahissait l'esprit du jeune homme.

Hicks, sans la moindre parcelle de signal de Dan, avait pris l'initiative en entrant comme un ours dans la petite salle ou se trouvait les deux personnes. Le jeune homme se tapa la tête de sa main, puis il l'a passa dans ses cheveux.
Dans un murmure, Dan dit:

-Hicks, Hicks... Qu'est-ce que tu viens de foutre putain...


Il fallait réfléchir, et vite. Chaque seconde de plus pouvait rapprocher l'échéance de mort du militaire. Lorsque le jeune homme entendit la phrase que lâcha la voix féminine dans la pièce, Dan poussa un léger ouf de soulagement. Une femme, à n'en pas douter, blessée qui plus est, semblait pacifique, le jeune homme entra alors dans la pièce d'un pas égal tout en veillant à garder son fusil mitrailleur bien en évidence.

-Salut, je ne vous connais pas, vous ne nous connaissez pas, les mutants qui sont au bout du couloir en se demandant si, oui, ce sont des humains ne nous connaissent pas, mais pour l'un comme pour l'autre, le meilleur choix serait de se séparer sans problèmes si vous voyez ce que je veux dire.

Il s'interrompit une seconde pour lancer un regard noir à Hicks, qui avait décidé de faire son entrée sans réfléchir, au péril de sa vie, et de celle de Dan par la même occasion.

-On peut, soit s'aider mutuellement pour sortir de cet endroit glauque et infesté de bestioles, ou soit on se tappe sur la tronche jusqu'à mort d'un des deux groupes, et là, les monstres qui arrivent feront le reste.

Il ajouta un sourire entendu, puis il ralluma la lampe torche fixée à son arme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hicks Richards



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Dim 14 Déc - 21:07

Hicks constata que ce qui se trouvait au bout du couloir n'était pas du tout des monstres, mais bel et bien des humains. Il Baissa son arme et se releva, en passant un coup sur lui afin de faire partir la saleté qui reignait dans l'hopital maintenant plongé dans l'obscurité.

Hicks repensa ensuite qu'il aurait pu s'y prendre autrement. Les deux hommes se dirigèrent vers les deux autres individus.
Dan leur expliqua la situation pendant que Hicks restait a l'affut du moindre bruit suspect. Hicks vit que Dan le fixait d'un regard noir un instant. Hicks tint le regard et lanca dans la foulée un petit sourire en coin.

Le soldat ne pris pas ce regard au sérieux, il ne craignait pas l'adolescent, mais il laissa ses sentiments et sa légère rancoeur de coté, comme ferait n'importe quel militaire.
Sur les mots de Dan, Hicks acquiesca et en profita pour rajouter :

-Etant données les tendeances de la population locale, la première alternative semble être la plus censée.

Il regarda les deux individus et constata que la femme était bléssée, il se demanda comment elle a pu se faire ca, étant donné le quotient intellectuel des mutants. Il attendait de voir si les deux personnes avaient une autre idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Zimmerman



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 15/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 42
> Relations
:

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Lun 15 Déc - 19:21

Jack analysa rapidement la situation. Ils étaient deux et eux aussi mais Rowan était blessée, de plus le deuxième avait raison, les créatures n'allaient pas tarder à apparaître et dans un immeuble ce n'était pas le meilleur endroit pour combattre. Ils devaient rentrer ou trouver une bonne cachette pour la nuit. Il avait apprécier la réaction de la jeune femme, se placer devant lui comme pour le protéger, même s'il en avait pas besoin, elle commencait à comprendre ce qui lui était réellement demandé dans es fonction à Elias.

"Au vue de la situation actuelle, je dirais plutôt qu'on va devoir s'entraider".

Un bruit retentit dans le couloir et Jack ressera sa prise sur son arme.

"Ca va aller Rowan, vous etes prête?"
Il lui avait parler sans même la regarder, il était tourné vers la deucième porte de la salle, se demandant s'ils devaient s'élancer les premiers dehors ou attendre les créatures dans la pièce.

"Nous devrions avancer pour tenter de sortir d'ici.. Rester sur place n'est pas la meilleure solution surtout dans une pièce confinée comme celle ci..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate.forumsfree.org
Rowan Fawkes



Féminin Nombre de messages : 91
Age : 30
Date d'inscription : 18/05/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corp
> Age: 32 ans
> Relations
:

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Dim 28 Déc - 17:23

    Alors l'entraide serait le mot de la soirée ? Youpi... Pas besoin de cacher mon enthousiasme, je n'en éprouvais pas. Déjà que travailler avec les autres membres de Elias m'était difficile, alors à des ennemis... Je n'étais pas du genre à accorder facilement ma confiance aux gens, ce qui devait être compréhensible vu mon enfance, or la confiance était primordiale dans ce genre de situation. Comment se concentrer sur les saletés qui nous guettaient dans le noir alors que je ne pouvais m'empêcher de surveiller les faits et gestes de ces deux-là ? Mais je n'avais pas le choix, je devais suivre Zimmerman.

    Je serrais les dents lorsque ce dernier me demanda si ça allait aller. Était-ce vraiment le moment de s'inquiéter de mon cas ? Non ! Ok, j'étais blessée au bras, mais je n'étais pas handicapée ! Je me contentais de pousser un léger grognement en signe d'affirmation. Je tins mon arme avec mes deux mains, ce qui m'extirpa une grimace de douleur. Fichu bras, fichu troupeau... Et surtout fichu ville ! Je roulais des yeux lorsque le patron proposa d'avancer. Parce qu'il pensait qu'on comptait rester camper là avec ces trucs qui rodaient dans le coin ? S'il aimait parler pour ne rien dire...

    - Avons-nous réellement le choix ?

    Venais-je de demandé en affichant un air moqueur. Bon, ok, sans doute ferais-je mieux de me la fermer, encore. Je n'avais jamais été habituée au fait d'être sous les ordres de quelqu'un... Toute forme d'autorité m'avait toujours mis hors de moi, cependant je faisais de mon mieux à Elias pour ne pas me laisser aller... Après tout, sans eux, je serais morte à l'heure qu'il est... et même depuis plus longtemps.

    - On bouge... Mais ne vous attendez pas à ce que je vous laisse passer devant...

    Parti comme il était, il allait prendre la tête, mais ça, pas question. Je venais de me faire blesser tout ça pour que monsieur cherche de nouveau cobaye, on venait de manquer de se faire descendre... Cependant il m'en faudrait plus pour que j'en oublie ma mission première : protéger le boss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Fox
MODO *


Masculin Nombre de messages : 284
Age : 25
Date d'inscription : 27/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Survivants [Anti-Elias/Infectés]
> Age: 18
> Relations
:

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Sam 3 Jan - 15:35

-Bien...

La jeune femme paraissait totalement sur d'elle, très dangereuse qui plus est. Elle semblait énervé à chaque propos que tenait son chef, comme si elle savait déjà ce qu'il allait dire...

L'homme lui, se tenait droit et fier, Dan savait déjà qu'à sa seul démarche, il était un leader né, une sorte de point d'attache pour quelques survivants mal aimés... Il semblait vouloir prendre la tête du groupe, naturellement, et le jeune homme l'aurait laissé faire volontiers, prendre des risques ne faisait maintenant plus partie de lui même. Malheureusement, Dan connaissait le chemin du retour, enfin, le seul chemin non infesté de monstres sanguinaires.

Dan regarda Hicks dans les yeux et lui fit un sourire entendu.

-Hicks, tu joues l'arrière garde, un homme comme toi devrait pouvoir les tenir à distance n'est-ce pas?

Bien que la flatterie était parfaitement vrai pour le militaire, le jeune homme comptait sur l'intelligence du vétéran pour que son sous-entendu sur la dangerosité des autres humains présents prenne effet. Comme cela, si les deux autres comptaient tirer profit de la situation, Hicks ne serait pas pris par surprise et il pourrait alors mettre en joue un de ses adversaires, et peut être renverser la situation...

Dan se tourna alors vers les deux compères.


-Faites attention...

Un conseil, et surtout une menace à peine voilée.

Ces deux là devaient faire partis d'Elias, il avait entendu Jane décrire son ex. Bien que Dan avait eu du mal à comprendre, car la voix de sa chef était entrecoupé d'insultes et de rage, il avait tout de même pu se faire un portrait robot assez humain... Et cet homme avait toutes les ressemblances. Le jeune homme donnerait tout pour le capturer et le donner à Jane, malheureusement, il s'en tirerait sans aucune égratignure, car les mutants étaient là.

Dan s'engagea avec prudence dans le couloir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hicks Richards



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Mer 7 Jan - 15:49

les 2 individus que Hicks avait 'interceptés' décidèrent de jouer la carte de l'entraide,
'voila qui est bien censé de leur part' pensa le militaire.

La femme qui accompagnait l'autre individu décida de prendre les devants de la marche, elle semblait avoir un bon leadership, elle avait confiance en elle, un vrai leader. Puis Dan proposa une tactique de déplacement au vétéran. Le militaire manifesta son accord a l'adolescent par un hochement de tete.

Il était plutot judicieux que ce soit le militaire en bout de rang afin de repousser au maximum tout éventuel assaut de la part de ces monstres lamentablement hideux, ou encore lors d'une tentative quelconque de la part des deux invités mystère.

Hicks remarqua que Dan regardait l'homme étrangement, comme si il savait qui c'était. Puis le soldat chassait cet once de curiosité et se reconcentra sur la situation, il se méfait toujours de ces deux personnes...

Dan s'engagea alors dans le couloir, le militaire concentré attendit que les autres suivent l'adolescent avant de fermer la marche et de tenter de sortir de cet endroit macabre et angoissant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Zimmerman



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 15/03/2008

> You InSiDe <
> Groupe: Elias Corporation
> Age: 42
> Relations
:

MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Mer 14 Jan - 0:32

Jack laissa la porte ouverte à la suite de Dean laissant passer Rowan. La jeune femme voudrait certainement être devant, il ne l'en empêcherait pas. Et puis le danger pouvait aussi venir de l'arrière. Dans ce bâtiment rien n'était sûr.

"On avance au plus vite. Il faut sortir de là."
Le ton était posé et un peu pressant. Le bruit dans les étages inférieurs se fit entendre et Jack se crispa. Bizarrement son esprit se demanda ce que pouvait bien faire les 5 de son élites et plus spécialement Mila. Il grimaça et secoua la tête pour arrêter ses idées de vagabonder.

"Et sinon, que faisiez vous dans cet hôpital?"

Il avait posé la question en regardant le militaire derrière lui, il faut dire que celui ci l'intéressait. Un gabarit et un esprit comme le sien serait bienvenu dans l'équipe d'Elias.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate.forumsfree.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Surprise, quand tu nous tiens...   Aujourd'hui à 11:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Surprise, quand tu nous tiens...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oh, jalousie quand tu nous tiens!
» Bretagne... quand tu nous tiens.
» Espoir quand tu nous tiens
» OS, Jalousie quand tu nous tiens!
» Nostalgie quand tu nous tiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost In Hell :: >> NEW YORK :: >> Staten Island-
Sauter vers: